Enseignement secondaire: Accord «historique» entre le Ministère de l’Education et le Syndicat


Hier, vendredi 21 Octobre, un protocole d’accord a été signé entre le Ministère de l’Education et le Syndicat général de l’Enseignement secondaire. Jugé par les représentants des enseignants comme un acquis historique, ce protocole d’accord reconnaît la pénibilité du métier de professeur (tous grades confondus).

1) Reconnaissance de la pénibilité du métier de professeur

2) Réduction des heures de travail selon l’ancienneté

3) Création d’un nouveau grade : le Professeur de Mérite

4) Le régime de retraite sera révisé

D’autre part, et conformément à cette reconnaissance, le Ministère de l’Education s’engage à réviser, avec toutes les parties concernées, le régime de retraite relatif à ce corps de métier. Le document stipule aussi qu’à partir de Septembre 2013, il sera procédé à une réduction des heures de travail hebdomadaires au profit des professeurs ayant 20 ans d’ancienneté (deux heures de moins par semaine) et pour ceux qui ont 25 ans d’ancienneté (trois heures de moins dans leur emploi du temps). Au sujet des passages de grades et des promotions, l’accord signé hier stipule d’abord la création du grade de Professeur de Mérite auquel peuvent aspirer les enseignants non titulaires de maîtrise, de licence ni de tout autre diplôme équivalent, à condition d’avoir passé 5 ans au moins dans le grade de Professeur Hors-Classe. Pour être promu au grade de Professeur Hors-Classe, il faudra désormais avoir 6 ans d’ancienneté dans le grade de Professeur d’Enseignement Secondaire (PES) et obtenir au moins 11/20 comme note pédagogique (note de l’inspection). Toujours selon le nouvel accord, sera promu au grade supérieur tout professeur titulaire de mastère, de DEA, de doctorat du troisième cycle ou de tout autre certificat équivalent à condition néanmoins d’avoir 5 ans d’ancienneté dans le grade de PES ou 4 ans dans les autres grades. Le candidat ne bénéficie qu’une seule fois de cette promotion et celle-ci devient effective le 15 septembre de chaque année scolaire.

A l’avenir aussi, la promotion du grade de PES à celui de Professeur Principal sera accordée à seulement 35 % des candidats. C’est ce même pourcentage qui sera retenu dans les promotions de :

- Professeur Principal à Professeur Principal Hors-Classe

- Professeur Principal Hors-Classe à Professeur Principal de Mérite

- PES à PES Hors-Classe

- PES Hors- Classe à PES de Mérite.

Source: Le Temps


Lire aussi
  1. Tunisie : Des mesures pour la réforme des critères de l’affectation des enseignants objet d’un accord entre le ministère et le syndicat de l’enseignement secondaire
  2. Tunisie : Le syndicat de l’enseignement refuse les conditions du concours de recrutement des professeurs de l’enseignement secondaire
  3. Tunisie: le syndicat de l’enseignement secondaire condamne Nessma TV
  4. Lassaâd Yaâkoubi désigné nouveau secrétaire général du Syndicat de l’enseignement secondaire
  5. Une nouvelle composition du Syndicat des inspecteurs de l’enseignement secondaire

Commentaires:

Get our toolbar!