Kairouan : Un ambulancier décède durant l’exercice de son travail, ses collègues accusent un médecin


hopital kairouan

Le 17 février 2017, au sein de l’hôpital Ibn Jazzar situé à Kairouan, un mouvement de colère et d’insatisfaction est en train de monter suite au décès d’un ambulancier.

En effet, le secouriste en question a été victime d’une crise cardiaque, le médecin de l’hôpital spécialisé en cardiologie n’est visiblement pas intervenu à temps pour le secourir, les collègues du regretté l’accusent.

Par ailleurs, selon la déclaration de la déléguée régionale de la santé Rafika Aluouini, un médecin inspecteur a déjà pris en charge le dossier, il mène actuellement son enquête auprès des  services cardio et des services d’urgence.

Elle a de même assuré que toutes les mesures légales seront prises une fois l’enquête est finalisée. Aluouini a indiqué qu’il y a un manque d’employés notamment dans le service de réanimation, qu’ « un seul cardiologue assure tout le travail et qu’une réunion aura lieu avec la ministre de la Santé afin d’accélérer les recrutements dans ces deux services ».

La déléguée a enfin expliqué qu’elle est impartiale et qu’elle évite d’être injuste et d’émettre des conclusions hâtives, en attendant les résultats de l’enquête.


Lire aussi
  1. La Goulette: Deux sapeurs-pompiers victimes d’agression lors de l’exercice de leurs fonctions
  2. Kairouan : un agriculteur décède en poursuivant les voleurs de son bétail
  3. Licencié, il poignarde 8 collègues dans un bus à Menzel Bourguiba
  4. Faute de gynécologue à Tataouine, une femme enceinte décède au cours de son transfert à l’hôpital de Djerba
  5. Tunisie – Copiant leurs collègues de la SNCFT, les agents de la STEG entament une grève sauvage

Commentaires: