La mort d’un citoyen afro-américain tué par un policier noir provoque l’état d’urgence en Caroline du nord


 caroline

Keith Lamont Scott, un homme afro-américain âgé de 43 ans et père de sept a été abattu par un policier qui l’a visé 4 fois de suite avec son arme de service.

Cette mort a soulevé plusieurs questions quant à la poursuite d’une politique exagérément violente vis-à-vis les afro-américains.

L’abattement a suscité des protestations de grandes envergures, causant 16 blessés parmi la police et un manifestant en état critique. L’état d’urgence fut déclaré et le gouverneur de CN a condamné les émeutes.

Les manifestations ont rassemblé des membres de la famille de la victime et de la communauté afro-américaine à Charlotte en Caroline du Nord ainsi que des sympathisants de toutes les ethnies, indignés par la violence policière.

Par ailleurs, la police a indiqué que la victime était armée tandis que la famille et les proches certifient qu’il portait un livre.

Notons que l’homme avait était abattu dans la nuit du mardi au mercredi 21 septembre par l’officier noir Brentley Vinson et qu’il vient de s’ajouter à une liste de 172 afro-américains, abattus par la police.


Lire aussi
  1. Le président tunisien invité d’honneur au Forum économique afro-américain
  2. Tunisie- Suite à l’agression d’un citoyen par un policier, le MI intervient
  3. Tunisie- Mandat de dépôt à l’encontre d’un citoyen américain
  4. USA – Crime islamophobe en Caroline du Nord
  5. Tunise: Mahdia: citoyen blessé par un policier: ouverture d’une enquête

Commentaires: