L’Arabie Saoudite lance son premier emprunt obligataire de 10 à 15 milliards d’euros


emprunPour la première fois de son histoire, le gouvernement d’Arabie Saoudite va emprunter de l’argent à l’étranger pour boucler son budget. C’est un retournement de situation complet. Le pays affiche désormais un déficit public de 10% du PIB , alors qu’il a été pendant des décennies le banquier du monde avec ses fameux pétrodollars, les centaines de milliards qu’il tirait de la vente de l’or noir. Des milliards qu’il prêtait ensuite à l’Occident.

C’est la chute des cours du brut qui a causé ce revers de fortune. Les Saoudiens étaient habitués à dépenser sans compter, parce qu’ils pompaient littéralement l’argent de leur sous-sol. Et voilà que la forte baisse des cours du baril tarit cette rente. Ils sollicitent donc aujourd’hui les investisseurs internationaux pour obtenir un prêt de 10 à 15 milliards d’euros.


Lire aussi
  1. La Tunisie émet un emprunt obligataire de 500 millions de dinars
  2. UIB : Vif succès de l’emprunt obligataire subordonné de 50 millions de dinars
  3. L’Union Internationale de Banques lance son emprunt obligataire subordonné « UIB Subordonné 2015 »
  4. Tunisie- BCT: l’emprunt obligataire creuse le taux d’endettement de 2, 2%
  5. Tunisie – Emprunt obligataire : Les chefs d’entreprises frileux

Commentaires: