Le ministère des Finances « s’étonne » de la grève des agents des finances


Le ministère des finances a exprimé son étonnement dans un communiqué  au déclenchement de la grève des agents des finances, par le comité général du plan et des finances. Il a rappelé que lors d’une réunion tenue mardi entre le ministre des finances et les représentants de la fédération générale du plan et des finances (UGTT), les deux parties étaient parvenues a un accord prélimaire sur des points fondamentaux à savoir : L’institution d’une prime spécifique au profit des agents de la direction générale de la comptabilité publique et du recouvrement.

La constitution d’une commission mixte entre le ministère et la fédération pour étudier les projets présentés par le ministère en ce qui concerne la révision des critères pour les primes de recouvrement et de contrôle. Le projet de statut pour les agents des finances

Le ministère déclare, aussi, dans le communiqué, qu’il a été convenu de tenir une autre séance pour poursuivre les négociations.

S’agissant de la question de la titularisation des agents temporaires et des contractuels, la partie syndicale a été informée que le ministère suit ce dossier avec les services du premier ministère.

Le ministère ne trouve, selon le communiqué, aucune justification à l’organisation de la grève surtout dans les conditions par lesquelles passe le pays, rappelant l’importance du rôle les services de recouvrement dans l’activité économique du pays.


Lire aussi
  1. Tunisie : Les agents des finances reprennent leur grève
  2. Tunisie – Grève des finances : L’UGTT maintient le bras de force avec le ministère
  3. Vidéo-Tunisie: Les agents du ministère des Finances grognent
  4. Le ministère des Finances dénonce la grève des agents de la douane prévue lundi 13 juin
  5. Accord entre le ministère des Finances et la Fédération générale du plan et des finances

Commentaires:

Get our toolbar!