Ridha Grira : Révélations sur les moments qui ont suivi le départ de Ben Ali


M. Ridha Grira, ex-ministre de la défense

D’après le journal Echorouk, une source proche de l’ex-ministre de la défense, M. Ridha Grira, nous révèle ce qui s’est passé juste après le départ de Ben Ali.

La source précise que l’ex-ministre de la défense a pris des mesures sécuritaires urgentes au moment où il a pris connaissance du départ de Ben Ali afin d’éviter un probable massacre qui aurait causé un vide constitutionnel et aurait précipité le pays vers l’anarchie totale.

Ensuite, l’ex-ministre de la défense a pris l’initiative d’informer l’ex-premier ministre de ces mesures lors de leur rencontre sur la route menant vers le palais de Carthage.

La même source ajoute que M. Ridha Grira se chargera personnellement d’expliquer précisément ces événements et qu’il mettra en évidence le grand rôle joué par les forces militaires durant cette période.


Lire aussi
  1. Tunisie : L’état de santé de Ridha Grira se détériore de plus en plus
  2. 11 nouvelles affaires contre Ridha Grira
  3. Mandat de dépôt à l’encontre de Ridha Grira
  4. Ridha Grira et Lotfi Ben Nasr devant le Juge d’instruction
  5. Une enquête menée contre Ridha Grira

42 commentaires

  1. Rachid Mbarek dit :

    Le timing de ces révélations est largement dépassé par les évènement et laisse penser qu’il s’agit tout simplement d’une manaouvre tactique pour voiler les éventuels soupçons pouvant atteindre la personne de Monsieur GRIRA pour les longues années qu’il a passé à la tête du Ministère des domaines de l’Etat.

    • Heifa Ben Othman dit :

      Incroyable, que des soupçons!!!Vous n’arrêtez jamais dis donc????
      Vous les gents ayant la mentalité très déformée et qui critiquent toutes les personnes honnêtes, qui ont pus arriver aux sommets grâce à leur travail et leur sacrifice durant plusieurs années, vous feriez mieux de vous taire. Vous n’en savez rien. Et s’il vous plais n’ouvrez plus la bouche sans avoir la preuve.
      Notre Tunisie va doit au mûr grâce à vous et à d’autres gents comme vous!!!!

      • Moulahi Ammar dit :

        Il est clair que Haifa a confiance en ces gens …
        Je t’informe qu’on a perdu confiance en tous les gens (minsitres… )qui on travaillé avec Ben Ali meme s’ils sont honnetes…

      • imen dit :

        le problème c’est ke 3andna des preuves!!

      • raafet khamouma dit :

        Cgère Haifa
        il y a tant de secrets maudits en tunisie que tu ne sais pas et les enjeux politiques sont un lien sacré avec le diable il y a des personnes des personnes qui sortiront de prison et d’autres n’y entrerons jamais le pourquoi? car ils collectionnent les secrets les plus terribles voir saida el agrebi pose toi la question pourquoi les poursuites se sont arrêtes et n’ont repris qu’ après qu’elle ait quitté le pays
        tu ne connais rien des secrets d’état et des militaires: tu n’as surement jamais entendu parler de la DGSM direction générale de la sécurité militaire.
        va voir le décret 1981 relatif a l’archive tu trouveras que des secrets ne seront jamais divulgué car tout est classé secret défense
        mais la vérité si tu la savais tu vomirais pendant des mois et tu perdrais le sommeil

    • SAMI BEN MRAD dit :

      Je partage totalement l’avis de M.MBAREK !

  2. Hamouda Ben Hassine dit :

    Détrompes-toi, Mr Mbarek, c’est toujours d’actualité, car Mr Grira va expliquer à tout le monde qu’il ne s’agit point d’une révolution main d’un coup d’état vil et minable perpetré par Sériati et sa bande et annihilé à temps par Mr Grira qui a sauvé le pays d’une dictature encore plus horrible. Mr Grira est le véritable héros du pays et son passge au ministère des domaines de l’état a sauvé le pays de la ruine. Tout le monde sait qu’il était détesté par Leila et sa famille et il a tout fait pour limiter les dégâts. Donc, arrêtes ton imagination florissantes et mets un frein à ta rancune envers les grands hommes qui ont servi ce pays.

    • Moulahi Ammar dit :

      Et ses révélations au sujet des domaines de l’état accordes
      aux CLANS B ALI..MATTERI…TRABELSI….CHIBOUB…ETC
      lorsqu’il était chargé comme ministre des domaines de l’état ça sera pour quand…

      • soussou kamel dit :

        il a toujours agit sur la pression de la famille royale, il ne faut pas avoir la mémoire courte, si on revient aux enregistrements des différents évènements , on trouvera la majorité qui critique le passé, était parmi ceux qui ont applaudi les discours et le changement el moubarek , donc cessez d’accuser volontairement les gens , oublions le passé et regardons l’avenir avec optimisme

      • HARBI AMOR dit :

        لتوضيح و لتصحيح معلوماتك فان الفترة التي تمت فيها التفريط كما تقول في تلك الاملاك لم يكن بالمرة وزير املاك الدولة بل كان كاتبا عاما للحكومة والتاريخ سوف لن ينسي الرجال العضماءالدين خدموا البلاد بكل نزاهة

  3. CHOUROU dit :

    Et ses révélations au sujet des domaines de l’état accordes
    aux CLANS B ALI..MATTERI…TRABELSI….CHIBOUB…ETC
    lorsqu’il était chargé comme ministre des domaines de l’état ça sera pour quand…

  4. Cherif BELMANDHOUR dit :

    @ Heifa
    A qui profite le C….
    A qui profite les révélations, si ce n’est à ceux qui les distile

    Bien sur Mme Ben Othman, on doit respecter la présomption d’innocence . Mais au point ou nous sommes et l’avalanche de scandale qu’on découvre après la fuite de ZABA, nous avons plus de confiance en personne de tout ceux qui nous ont gouverné!
    C’était un Bande organisée !
    Certainement pas organisée pour le bien du peuple !
    Il n’y plus de doute et en attendant les preuves que vous réclamiez, il ne faut pas nier les évidences.
    Le moins qu’on puisse dire c’est qu’il ya un fessaux d’indices qui ne peuvent pas plaider pour les gens que vous sembler défendre.

    Vous crier au loup en disant « …Vous les gents ayant la mentalité très déformée et qui critiquent toutes les personnes honnêtes, qui ont pus arriver aux sommets grâce à leur travail..»
    Peut être vous êtes naïve, alors je vous accorde le respect de vos parole innocente mais arrêter d’insulté les gens et de les traiter de « gens à mentalité très déformée » la votre est peut être « aveuglée » par votre partialité.
    Vous parliez de nos ex gouvernants qui selon vos dire sont des « personnes honnêtes, qui ont pus arriver aux sommets grâce à leur travail »
    Moi je dirai bande organisée la preuve « je vous renvoie au lien suivant http://www.attounissia.com.tn/details_article.php?t=42&a=28147&temp=1&lang=&w=

    Cet article ne prétend rien sans preuve pas mais il a le mérite de faire un constat historique sur ceux qui nous ont gouverné !

    Depuis l’indépendance comme par hasard pendant 41 ans tous les Premiers Ministres tunisiens sont originaires de la même région qui est par coïncidence, celle de Bourguiba puis Ben Ali. Ils sont peut-être montés au sommet par leur travail ! Cela relève de «L’organisation » en Bandes !

    Bien sur ! Ils y avaient aussi des compétences dans les autres régions de la Tunisie ! Si Madame !
    Comme M. GRIRA (sa Biographie le prouve), la majorité de ceux qui nous ont gouvernés ont de grandes compétences, mais le fait que plus de 90 % ont une consanguinité qui était la base principale de l’organisation du pouvoir entache ce même pouvoir de soupçons et de suspicions. Et puis les scandales qu’on découvre aujourd’hui change nos soupçons d’hier en certitudes.
    Il n’y a que vous qui continuer à douter ! Peut-on se poser la question sur votre proximité avec ceux que vous défendiez ?
    « Il n’est pas de vice qui ne trouve de défenseur » Sénèque

    Nos mentalités ne sont pas déformées, comme vous le dites bien !
    Mais formatée par ce qu’elles ont subit de mensonges !
    Le peuple tunisiens été dupé, trompé, abusé et a tellement gobé de mensonges pour ne plus croire ceux qui après coup, viennent dire qu’ils ont bien agit !

    • mehdi ben mehdi dit :

      Bonjour tout le monde,

      Je me permets de « m’incruster » dans votre discussion car j’ai de modestes constations à faire :
      Tout d’abord, il est vrai que Madame Heifa était un peu agressive lors de son intervention. Traiter les gens de la sorte « ayant la mentalité déformée » est un peu sévère de sa part à mon sens. N’empêche qu’elle n’a pas totalement tort : voir ce qui se passe aujourd’hui sur nos plateaux télévisés (critiques démunies de tout sens, accusations grotesques, des menaces dangereuses,…) résume parfaitement son acharnement sur Mr. Rachid Mbarek.

      Ensuite (et c’est l’objet de mon intervention), je souhaite m’adresser tout particulièrement aux deux Messieurs Rachid Mbarek et Cherif Belmandhour.
      Messieurs :
      - Les accusations et les injures sans preuves accablantes (que ce soit à l’encontre de Monsieur Mohammed Ghannouchi, Ridha GRIRA, Kamel Morjane, Ahmed Friaa ou autres) , traduisent votre médiocrité.
      - Le CV (et là je vais parler spécialement de Monsieur Ridha GRIRA) est impressionnant voir secouant. C’est le moins qu’on puisse dire. Il est rare, de nos jours, de voir des ministres en Tunisie, ou ailleurs, d’opté d’un tel Background. Donc, ça m’étonne (et le futur affirmera ou démentira cela) qu’un grand homme tel que Monsieur le Ministre Ridha GRIRA (même s’il n’exerce plus la fonction on doit l’appeler de la sorte et prendre exemple sur nos amis français) ait la petitesse, la trivialité et la turpitude d’âme pour voler ou aider d’autres gens à voler. Car mes chers, « un peu de science éloigne de dieu, beaucoup de science y ramène » (d’après Francis Bacon et Louis Pasteur) et, incontestablement, ce Monsieur en a énormément. comme dieu est le symbole de l’intégrité et de l’honnêteté, et si la citation dit vrai, Monsieur GRIRA ne peut pas être malhonnête.
      - J’ai remarqué que vous avez parlé du ministère des domaines de l’état et des affaires foncières : est ce que vous avez une idée comment ce ministère fonctionnait, et précisément l’attribution des lots de terrains, sous le régime de Ben Ali et plus rigoureusement quand Monsieur GRIRA y était à sa tête. Non. je m’en doute fort. Et bien figurez vous que moi aussi je ne sais pas. Mais contrairement à vous je n’ai pas accusé Monsieur Ridha GRIRA de vol ou de complicité de vol. Et vous savez pourquoi ? parce qu’on m’a appris, dès mon jeune âge, que les gens sont innocents jusqu’à preuve du contraire et je ne crois pas qu’on ait trouvé aujourd’hui des preuves qui inculpent ou accusent Monsieur GRIRA.
      - Je vous ai dit que je ne savais pas comment le ministère fonctionnait par contre j’ai ma petite idée sur ce qui s’est passé durant les 11 années que Monsieur Ridha GRIRA a passé à la tête de ce ministère. j’ai de la famille qui habite à côté de la rue de Paris (lieu du ministère) et là-bas on se connait tous. Et bien figurez vous, que Monsieur Ridha GRIRA n’a jamais voulu accorder quoi que ce soit ni à Imed Trabelsi ni à aucun autre de ces voyous. Vous vous demandez surement comment il a fait pour tenir 11 ans malgré la haine et l’excès du mépris que lui éprouvait Leila Trabelsi (ceci est connu par tout le monde la preuve qu’elle ne voulait pas de lui comme premier ministre)? et bien l’honnêteté et l’intégrité payent même en Tunisie. Car « les soldats de l’ombre » et les vrais hommes forts de la Tunisie sont contre la corruption et soutiennent les vrais patriotes.

  5. Sahbi GRIRA dit :

    C’est un parent et j’en suis encore fier.
    C’est un homme honnête, qui ne doit son ascension à aucun cousinage mais seulement grâce à ses capacités et à son labeur.
    Il était une des principales cibles des clans des familles Trabelsi et Ben Ali parce qu’il ne les prenait même pas au téléphone. Vous ne me croirez sûrement pas si je vous disait qu’il est locataire de la maison qu’il habite. Pourtant c’est bien le cas.
    La première fois que le destin lui a permis d’être le seul juge d’une décision importante à prendre, il a ordonné à l’armée d’arrêter Seriati et sa bande, ce qui a évité l’assassinat des principaux dirigeants du pays (président, ex premier ministre,..) Alors svp restons humbles et ne généralisons pas. La Tunisie a connu, connaît et connaîtra toujours des patriotes qu’il faut savoir respecter.

    • HARBI AMOR dit :

      nous serons toujours fier de Mr le ministre RIDHA GRIRA

    • samir sanad dit :

      quel con se grira et toi avec lui si aujourd’hui la tunisie va mal c a cause de se connard de grira

    • samir sanad dit :

      quel con se grira et toi avec lui si la tunisie va mal aujourd’hui c a cause de grira et de son arrestation au général Sariati sans aucune raison bientôt tout le monde connaitra la vérité et ton ministre de merde sera en prison

  6. Mohamed Salah KHOUJET EL KHIL dit :

    Si Chérif, il est clair que vous êtes régionaliste, subjectif et donc très superficiel dans vos analyses. Je suis Tunisois, haut cadre depuis 30 ans dans un grand ministère et je sais de quoi je parle. Mr GRIRA est quelqu’un d’extraordinairement honnête et intègre et je suis bien placé pour confirmer ce qu’ont dit Mr Hamouda et Mme Heifa, concernant le fait que Mr GRIRA était hai et détesté par les Trabelsi et les Ben Ali, et tout le monde le sait sauf ceux qui ont le coeur malade. Quant à sa compétence , je vous assure qu’actuellement c’est le seul homme d’état qui existe en Tunisie. On m’a dit qu’il ne compte plus faire de politique, c’est bien dommage pour la Tunisie. Mr GRIRA, si vous lisez ces lignes, je vous conjure de revenir à la politique et de faire un nouveau parti avec des personnes intègres comme vous et soyez sûr que nous serons des millions de Tunisiens de toutes les régions à vous soutenir.

    • Cherif dit :

      Si Mohamed,
      J’ai répondu à si. Sahbi avant de lire votre post. Si ce que je lui ai écrit est insuffisant,
      Avec mon grand respect pour votre témoignage, je ne suis nullement régionaliste !

      La Tunisie « El hamdou lellah » est un petit pays! Comparé à d’autres il est artificiel d’en faire plusieurs régions ! On parlera plutôt de quartiers! L’attitude du peuple tunisien durant cette révolution démontre bien cela !
      Le peuple tunisien par son histoire et sa culture et est très homogène !
      Mais au delà de M. GRIRA qui est certainement compétent et un homme bien, puisque vous le dites et je veux bien vous croire, je parlais d’un système qui a érigé pendant longtemps en règle de l’exercice du pouvoir la préférence du clanisme !

    • larbi ben tahar dit :

      cher Monsieur Mohd salah celui qui est détesté par les ben ali ou trabelsi n’aurait jamais perduré et continué
      dans la sphère politique et même sociale de ben ali et trabelsi
      s’il ne s’est pas montrer coopératif il serait au chômage depuis le premier signe d’Honnêteté
      à bon entendant merci

  7. frida sghaier dit :

    Je vous ai tous lus mes amis qui avez reagi a cet article..et je pense quand même que ce mec est bon…
    Vous savez, on peut«  être parmi eux mais non des leurs« ainsi dit le proverbe des sages.
    Je dis mec bon car:
    -Tout le monde a effectivement salué la position honorable de notre Armée…
    -On a effectivement évité le pire…nous étions les meilleurs aux yeux du monde entier…SAUF QUE JE M’INQUIETE DE LA SITUATION ACTUELLE…
    Je pense que l’on doit faire appel à tous nos honnêtes gens qui ont fait leurs preuves, qui ont été victimes ou détestés par le Benalisme et qui sont au courant de véritables VERITES…et leur dire…ENTREZ SUR LE TERRAIN et sauvez la Tunisie….
    Voilà…la situation aujourd’hui 3 mars m’inquiète..nous devons être sages et travailler pour garder INTACTE notre si noble Révolution.
    Salutations

  8. Cherif dit :

    M. Sahbi GRIRA,
    C’est pacque vous êtes parent comme votre nom l’indique que vous êtes fière ?
    Vous l’êtes au nom du cousinage ou au nom des capacités de votre illustre cousin ?

    Si c’est la parenté ! C’est justement ce qui est dénoncée dans le post qui précède le votre!

    On espère que la vérité triomphe et que les enquêtes sur les scandales des domaines de l’Etats qui ont été dilapidés sous « El3ahd Elbayd », permettront de démêler les honnêtes des corrompus. Et que l’honnêteté de M. GRIRA soit réelle et démontrée

    Une chose est certaine c’est que pendant El3ehd Elbayed, des crimes ont été commises! Et ceux qui étaient au pouvoir ont péché au mois par leur silence complice!

    Beaucoup ont démissionné ou se sont retirés du pouvoir, d’autre ont dénoncé ces crimes et ont payé cher leur prise de position et c’était en leur honneur

    Si ce sont les compétences de M. GRIRA, l’auteur les lui a reconnues, mais il a ajouté qu’ils y en avaient d’autres tunisiens compétents à qui la route a été barrée car non Rcdiste ou originaire d’autre régions.

    Nous espérons tous que celà cesse à jamais !
    Et que les gens du sommêt arrêtent de se reproduire entre eux et en vase clos

  9. mehdi ben mehdi dit :

    Bonjour tout le monde,

    Je me permets de « m’incruster » dans votre discussion car j’ai de modestes constations à faire :

    Tout d’abord, il est vrai que Madame Heifa était un peu agressive lors de son intervention. Traiter les gens de la sorte « ayant la mentalité déformée » est un peu sévère de sa part à mon sens. N’empêche qu’elle n’a pas totalement tort : voir ce qui se passe aujourd’hui sur nos plateaux télévisés (critiques démunies de tout sens, accusations grotesques, des menaces dangereuses,…) résume parfaitement son acharnement sur Mr. Rachid Mbarek.

    Ensuite (et c’est l’objet de mon intervention), je souhaite m’adresser tout particulièrement aux deux Messieurs Rachid Mbarek et Cherif Belmandhour.
    Messieurs :
    - Les accusations et les injures sans preuves accablantes (que ce soit à l’encontre de Monsieur Mohammed Ghannouchi, Ridha GRIRA, Kamel Morjane, Ahmed Friaa ou autres) , traduisent votre médiocrité.
    - Le CV (et là je vais parler spécialement de Monsieur Ridha GRIRA) est impressionnant voir secouant. C’est le moins qu’on puisse dire. Il est rare, de nos jours, de voir des ministres en Tunisie, ou ailleurs, d’opté d’un tel Background. Donc, ça m’étonne (et le futur affirmera ou démentira cela) qu’un grand homme tel que Monsieur le Ministre Ridha GRIRA (même s’il n’exerce plus la fonction on doit l’appeler de la sorte et prendre exemple sur nos amis français) ait la petitesse, la trivialité et la turpitude d’âme pour voler ou aider d’autres gens à voler. Car mes chers, « un peu de science éloigne de dieu, beaucoup de science y ramène » (d’après Francis Bacon et Louis Pasteur) et, incontestablement, ce Monsieur en a énormément. comme dieu est le symbole de l’intégrité et de l’honnêteté, et si la citation dit vrai, Monsieur GRIRA ne peut pas être malhonnête.
    - J’ai remarqué que vous avez parlé du ministère des domaines de l’état et des affaires foncières : est ce que vous avez une idée comment ce ministère fonctionnait, et je parle plus précisément de l’attribution des lots de terrains, sous le régime de Ben Ali et plus rigoureusement quand Monsieur GRIRA y était à sa tête. Non. je m’en doute fort. Et bien figurez vous que moi aussi je ne sais pas. Mais contrairement à vous je n’ai pas accusé Monsieur Ridha GRIRA de vol ou de complicité de vol. Et vous savez pourquoi ? parce qu’on m’a appris, dès mon jeune âge, que les gens sont innocents jusqu’à preuve du contraire et je ne crois pas qu’on ait trouvé aujourd’hui des preuves qui inculpent ou accusent Monsieur GRIRA.
    - Je vous ai dit que je ne savais pas comment le ministère fonctionnait par contre j’ai ma petite idée sur ce qui s’est passé durant les 11 années que Monsieur Ridha GRIRA a passé à la tête de ce ministère. j’ai de la famille qui habite à côté de la rue de Paris (lieu du ministère) et là-bas on se connait tous. Et bien figurez vous, que Monsieur Ridha GRIRA n’a jamais voulu accorder quoi que ce soit ni à Imed Trabelsi ni à aucun autre de ces voyous. Vous vous demandez surement comment il a fait pour tenir 11 ans malgré la haine et l’excès du mépris que lui éprouvait Leila Trabelsi (ceci est connu par tout le monde la preuve qu’elle ne voulait pas de lui comme premier ministre)? et bien l’honnêteté et l’intégrité payent même en Tunisie. Car « les soldats de l’ombre » et les vrais hommes forts de la Tunisie sont contre la corruption et soutiennent les vrais patriotes.

  10. Heifa Ben Othman dit :

    @Cherif BELMANDHOUR, tu me fais vraiment pitié. je me suis longtemps posé la question suivante pourquoi des gens comme vous s’acharnent sur d’autres sans preuve aucune et attaquent toute personne qui a un avis différent et peut être plus légitime…. et puis j’ai compris, il n’ y a qu’une seule explication : c’est à cause de la rancune et la grande jalousie de la réussite sociale des autres que vous avez nourri pendant de longues années. Oui je suis peut être agressive mais la vérité doit être dite : Enchallah labes!!

    • larbi ben tahar dit :

      mella réussite conquise des plus belles manières chère
      internaute qui crie la vérité haut et fort
      qu’est-il devenu : une ombre d’escroc
      c’est la réussit !!!!!!!

  11. Seif dit :

    Et ses révélations au sujet des domaines de l’état accordés
    à la famille mafieuse lorsqu’il était ministre des domaines de l’état ça sera pour quand??

  12. Omar Abdallah dit :

    Bonsoir tout le monde,
    « Il faut rendre à Cesar ce qui est à Cesar ». Si le mérite du déclanchement de cette révolution revient à Med Bouazizi (allah yare7mou), le sauveur de cette révolution c’est bel et bien Mr GRIRA car cela aurait pu se terminer en un coup d’état et un bain de sang; et on aurait dit bye bye à notre révolution car il a eu le mérite au moins d’éviter plusieurs autres victimes.
    Dire que Mr.GRIRA ètait ministre du domaine de l’état tout en étant détesté par les clans mafieux, cela mérite de lui accorder la présemption de l’innocence. De toute facon prendre des décisions aussi courageuses et pendant un moment crucial il n’y a que les vrais patriotes et intègres qui les prennent et les assument. L’Histoire jugera…

  13. Khelifa Emira dit :

    Vous avez une chance de savoir ce qui s’est passé le 14Janvier et vous ne voulez pas l’entendre?? Je ne comprends pas.. Mr Grira n’a pas encore parlé et vous voulez déjà le faire taire? Vous ne vous demandez pas une seule seconde pourquoi personne n’a demandé à cette personne -qui avait une position centrale-le rôle qu’elle aurait pu jouer?? Justement, au vu de la position qu’a adopté l’armée durant le mois de Décembre et de Janvier dernier, sa position aurait -elle pu être neutre? Je réponds fermement « non ». Alors pourquoi n’en avons nous pas entendu parler? Pourquoi quand Mr Chebbi sur la télé nationale a dit a S. Ben Sedrine « Sans cette homme ne nous serions pas là vous et moi » cette phrase a été coupé durant les deux rediffusions de l’émission? Et pourquoi personne n’a parlé de cette « censure » et j’ai l’impression d’avoir été la seule à l’avoir remarqué? Et encore une fois pourquoi quand cette homme veut parler vous voulez déjà le faire taire… Parce que la vérité qu’il va dire « dérange »? Et qui au juste? Ceux qui veulent vous faire croire que seuls les deux heures de grève(aux quelles la centrale syndicale n’a pas appelé mais seuls quelques comité régionaux) ont été les seuls à jouer un rôle dans le 14Janvier.. Pourquoi Jrad et co sur qui pèsent de nombreux soupçons sont les seuls à se promener de télévision en télévision vous racontant leur vérité et pourquoi vous n’avez entendu aucune des personnes dont certaines étaient « proches du régime » et qui pouvaient avoir de précieux renseignement puisqu’apparemment ce n’est pas le critère d »honnêteté » qui est en jeu dans le choix des invités?? Vous ne voulez pas entendre ce qui s’est réellement passé? D’accord bouchez vous biennnn les oreilles et fermeeezzz bien les yeux et n’écoutez que ce qu’on veut vous servir… C’est malheureuxxxx

  14. Arfaoui Bechir dit :

    Qu’est-ce qui c’est passé au juste le 14 Janvier ?????
    Il semble qu’il y a une vérité qui n’a pas était dite qui nous a été cachée, pourquoi les médiats n’en ont jamais parler??? ni les différents parties qui se bousculent sur les chaines de télévisions, ni l’UGTT avec ses différents heros dont le fameux BRIKI qui fait la vedette de toutes les chaines de télévision tout les soirs. Seul Mr CHEBBI a osé en parlé en partie, de quoi ont-ils peur???
    Peut etre de se faire voler la vedette.
    Le Hero ou le sauveur, nous voulons le connaitre enfin!!!!
    Nous sommes en train de vivre une nouvelle censure aussi redoutable que l’ancienne, soyez vigilents…
    Je cherche la vérité elle ne doit pas vous faire peur!!!

  15. larbi ben tahar dit :

    c’est malheureux et honteux pour ex responsable qui prônent l’innocence je dirais même l’angélisme
    ils vont jusqu’à nous laisser croire qu’ils nous ont sauvés
    du carnage c’est l’exemple de ce grira ou ghannouchi ce dernier nous a lancé qu’il a accepté l’application de l art 56 pour éviter l’effusion du sang .
    Bravo MR en démissionnant il nous a lancé une bombe à retardement la fameuse phrase LA MAJORITÉ SILENCIEUSE
    si je serai alarmiste je dirai que c’était là un langage codé .
    donc MR grira terrez vous SVP et épargnez nous de toutes vos spéculations malsaines et honteuses sortantes des tiroirs de RCD qui vous a allaiter . à bon entendant merci

    • Omar Abdallah dit :

      @ Mr Ben Tahar,
      A lire vos cochoneries, vous me donnez l’impression d’etre à la solde du clan qui pratique la sencure au nom de la liberté d’opinion.
      Si c’est comme cela que vous concevez la démocratie il y a de quoi avoir peur pour l’avenir de notre pays.

    • Mariem Mnif dit :

      Je tiens à vous préciser M.Ben Tahar que les RCD sont deux millions de Tunisiens et ils ne sont pas tous des criminels.
      Vous n’avez pas le droit de mettre tout le monde dans le même sac tant que vous n’avez pas de preuves et si vous le faites c’est que vous n’avez aucune conscience..parce que si ça se trouve cet homme dit vrai ( c’est une vérité vécue q’il s’apprête à dire et non des spéculations )et cet homme avec son incroyable CV a voulu servir son pays alors qu’il pouvait très bien être payé dix fois plus autre part comme le font tous les intellectuels tunisiens d’ailleurs. Moi je ne le connais pas mais je suis prête à l’écouter sans pour autant le suivre. Donc si vous plaît arrêtez d’accuser les gens à tort alors que vous n’avez aucune idée de ce qui se passe dans ce monde (pression chantage menaces..) soyez à l’écoute et prenez le temps de bâtir vos raisonnements.
      Et puis la majorité silencieuse ce n’est pas un mensonge c’est une vérité !! Vous oubliez qu’on est dix millions ,et non pas les 100 000 de la Kasbah, qui préfèrent travailler et étudier pour faire avancer le pays (je ne discute pas la légitimité de leurs demandes mais leur façon accablante et nuisible de manifester).
      L’UGTT aussi a son côté sombre et j’en passe !! Alors vaut mieux ne pas se laisser manipuler et adopter ces points de vue dévastateurs.

  16. Cherif dit :

    @ Tous les avocats du système d’avant le 14 janvier ! à tous ceux qui évoquent les cv des (§Monsieur Mohammed Ghannouchi, Ridha GRIRA, Kamel Morjane, Ahmed Friaa ou autres) De votre bureau ou de votre salon douillet, prenez la peine de regarder ces 3 vidéo! Vous aurez une réponse et ça ne sera pas une perte de temps.
    http://www.youtube.com/watch?v=qt8phZGdMqw&feature=related
    http://www.youtube.com/watch?v=xNYb9fvP4cM&feature=related
    http://www.youtube.com/watch?v=ktsr2cE3TYU&feature=related

    M. BEJI CAID ESSEBCI, disait dans son dernier entretien avec Nesma: »La Politique c’est l’obligation du résultat » « El3ibra binnatayjj »
    Voilà le résultat après un demi-siècle d’indépendance.

    La Tunisie doit remercier M. GRIRA pour son acte d’héros qui l’aurait sauvé d’un bain de sang. Mais quand même il était « WAZIR Eddifa3″ C’est le contraire qui aurait était anormal !

    - Lorsqu’on voit ces vidéos on a le droit de dire qu’avant le 14 janvier, il y eu 23 ans avec un système qui ont donné le résultat que le monde sait maintenant et que ces 3 vidéos en sont un florilège accablant.

    Je m’associe à ceux qui font l’éloge des compétences des ministres qui ont participé durant les 23 ans du règne de ZABA.
    J’admire les CV et spécialement de Monsieur Ridha GRIRA, mais pour reprendre la formulation d’un poste précédent « CV… est impressionnant voir secouant. C’est le moins qu’on puisse dire. Il est rare, de nos jours, de voir des ministres en Tunisie, ou ailleurs, d’opté d’un tel Background »

    Ces tunisiens qu’on voit sur ces vidéo, eux étaient vraiment secoués pas Background de tel ou tel mais par la par la faim, la maladie et la pauvreté. Ils avaient besoin que les CV, les Backgrounds, les compétences, cadre supérieur … aient des conséquences dans leur vie !
    Mais nous avons vu que pour ces tunisien ces « mots » (la tossminou wal togni mine jou3)

  17. samir dit :

    bonjour tout le monde
    moi je me demande pourquoi tant de suspens ???
    pourquoi maintenant qu’il veut parler ????? si vraiment il a joué un rôle important pour sauver le paye !!!!!
    est ce parce que dernièrement l’armée été visé par un acharnement et va perdre ca crédibilité ?????
    GRIRA , FRIAA et MORJENE ont joué un role décisif dans ce « coup d’état » maquillé en révolution pour avoir une légitimité aux yeux des instances internationales!
    Si Ridha Grira veux se montrer comme un héros ce n’est qu’un concours de circonstances et fera ceci pour se racheter une virginité et ne pas etre jugé pour enrichissement personnel lorsqu’il était ministre des domaines de l’état pendant 12 longues années: je te donne juste un indice: grira est actionnaire a dar enhass qui était au paravant propriété de l’état..

  18. Cherif dit :

    @Heifa,
    « L’insulte est le dernier argument de celui qui n’a plus rien à dire »
    Je ne réponds pas à vos insultes ! Mais je dirai @ tout ceux qui continuent à se poser la question comme vous, la réponse leur a été donné de Sidi Bouzid, de Kasserine, de Thalia et de tous les coins de la Tunisie qui se sont solidarisés avec eux !
    C’était une réponse qui dit sa colère et peut être même sa rancœur ! Certainement pas de la jalousie car lorsqu’on voit le bilan on ne peut pas être jaloux!

    Pour tout vous dire on est encore plus en colère lorsqu’on met face à face le bilan de 23 ans et les Cv et compeétences de ceux qui ont gouverné pendant ces 23 ans !
    On ne peut que sexclamer » Tout ça pour ça!!!!!!!!!!!

    la Révolution tunisienne ! Cette révolution qui a violemment soufflé l’ordre établi à généré une onde de choc qui est arrivée à 7ay Etta7rir au Caire, au Yémen, en Lybie, dans tout le monde arabe ! Cette onde qui est arrivée jusqu’en Chine n’est apparemment pas parvenu à ces cerveaux qui pose encore des questions et qui contunuent à exibent les CV et évoquent la réussite sociale des ex ministres ! Ils ont eu la réussite sociale et la majorité des tunisiens ont récolté la misère!…..

  19. raouf raouf dit :

    @samir

    Evitez la prochaine fois, SVP, d’écrire. Vous racontez n’importe quoi et honnêtement vous pourrissez la page. Donc contentez vous de lire et de notez les remarques pertinentes des autres, qui vous aideront, peut être, la prochaine fois à écrire un texte beaucoup plus intéressant.

  20. raouf raouf dit :

    @Cherif :

    1) Monsieur Ridha GRIRA (Lycée Louis-le-grand, école Centrale de Paris, DEA en chimie à l’école Centrale de Paris, License et Mastère en économie et en gestion à l’université Sorbonne (panthéon-Paris1), License en droit à science PO Paris, et finalement cycle supérieur complet à l’École nationale d’administration (ENA de Paris) d’où il en sort diplômé de la promotion Henri François d’Aguesseau en 1982) ou Ahmed FRIAA (une maîtrise en mathématiques à la faculté des sciences de Tunis, un DEA d’analyse numérique de l’Université de Paris VI, un diplôme d’ingénieur de l’École Nationale des Ponts et Chaussées de Paris, Agrégation en mathématiques de l’Académie de Paris (1975) et un Doctorat d’État Es-Sciences de l’Université de Paris VI (1979)) ont largement mérité leurs « bureau » et leurs « salon douillet » car atteindre un tel niveau académique (ce qui n’est pas, visiblement, le cas pour vous) nécessite des sacrifices énormes. Et vu que je suis le même cursus que le grand Monsieur Ridha GRIRA je suis mieux placé que vous pour en juger.

    2) ces gens là n’ont rien à voir avec les vidéos que vous venez de montrer car tout simplement, le social n’a jamais été leur champ d’actions.

    3) la pauvreté est répondue partout dans le monde et la Tunisie n’est pas et ne fera pas l’exception.

    4) Il faut accepter le fait qu’il ait des gens beaucoup plus intelligents, voués et compétents que vous.

    5) Votre acharnement sur ces grands Messieurs traduit tout simplement votre rancune et votre jalousie de la réussite des autres.

    6) Pour en finir avec vous (et honnêtement vous m’avez fait perdre mon temps. Mais bon ; il ne faut pas rester les bras croisés devant de tels commentaires sinon les gens et surtout les étrangers qui liront cet article croiront que le peuple tunisien est comme vous, c’est-à-dire démuni de toute logique et n’a aucune considération à la science), Monsieur GRIRA est un véritable héros. Car contrairement à ce que tu penses, le pouvoir, ce jour là, était à sa portée. Tout autre ministre de la défense arabe l’aurait fait. Mais Monsieur GRIRA, a tenu à respecter la constitution et s’est montré, sans le dire, garant de la « révolution » en protégeant les gens ingrats comme vous d’un massacre inéluctable.

    • Mustapha Ch dit :

      @raouf: Mr Grira a surement plusieurs qualités comme beaucoup de reponsables de l’ere passée cependant cela n’empeche pas qu’il a contribué pendant son passage au ministere des domaines de l’etat à des infractions, des enrichissements sans causes, à accorder des avantages à une minorité et confisquer les biens d’honnetes gens au profit d’une mafia.
      Je me demande alors à quoi sert d’etre diplomé des meilleures ecoles du monde si en definitif on sert les interets d’une bande de petits voleurs en negligeant les interets de la majorité.

  21. ali dit :

    @cherif.@samir
    Messieurs laissez moi vous dire que vos commentaires témoignent d’une malhonneteté intellectuelle trés grave parce que vous accusez des gens sans avoir des preuves tangibles.je connais Mr Ridha Grira de trés prés et je vous assure que c’est un homme integre,modeste et competent, il a servi son pays durant 20 ans et il a fait des sacrifices enormes.vous parlez des domaines de l’etat??vous savez comment ca fonctionnait??alors taisez-vous .vous etes tellement minables que vous dites des mensonges incroyables.cet homme n’est actionnaire dans aucune entreprise et je defie quiconque qui puisse me prouver le contraire,il est locataire de la maison qu’il habite et il ne s’est jamais servi de son pouvoir pour voler les biens des autres et je vous jure que toutes vos accusations sur ce qui s’est passé aux domaines de l’etat sont fausses parce que vous ne savez pas comment les choses fonctionnaient. vous devriez avoir honte quand vous lisez son CV.Ce GRAND MONSIEUR a sauvé la Tunisie d’un bain de sang et d’une nouvelle dictature c’est lui le vrai héros bande d’ingrats!

  22. Cherif dit :

    A M. Raouf Raouf
    « Wkhalagnakom darajat »
    Tout le monde ne peut pas être aussi doué que vous !

    Mais ce n’est pas une raison pour mépriser les autres !
    En tout cas le peuple est fait de doués et de moins doué ! La tunisie aura besoin de personnes compétentes pour nous gouverner et bien je l’espère !

    Comme vous j’ai accès à Wikipédia !j’ai déja lu la biographie dont vous nous faite allusion! Mon intention n’était nullement de remettre en cause les compétences de quiconque.
    Ce n’était pas de l’accharnement ! Un poste pour réagir puis de fil en éguille j’ai répondu à des postes qui m’ont été nommément adressés! Toutes mes interventions n’étaient que des réactions ! Je vous promet que celui la sera le dernier!

    Mes interventions ne se focalisaient pas sur M. GRIRA en personne

    Vu les réactions, si ce Monsieur ou d’autres se sont sentis offensés par mon propos, je leur présente mes excuses.

    Mon premier poste était une réaction à l’expression de « mentalité déformée » et au delà de M. Grira et son dernier acte héroïque, j’ai fais le lien avec un article qui semblerait dire que depuis l’indépendance le système nommait tous les premiers ministres de la même région.

    J’ai parlé d’un système et pas de personnes! Je n’ai accusé personne de quoique ce soit, je n’ai remis la compétences de personnes en cause, comme j’ai précisé ci dessus, es biographies son accessibles à tous!

    Mais vu le désastre et l’avalanche des scandales qu’on découvre tous les jours depuis la fuite de ZABA ! même la parole des honnettes gens est remise encause! J’ai exprimé la difficulté de croire ce qu »on nous dit!

    J’ai exprimé les doutes qu’exprimr beaucoup de tunisiens!
    Comme si je disais comme beaucoup d’autres « on nous cache tout on nous dit rien »

    En en renvoyant aux vidéos j’ai évoqué le bilan!
    Je n’ai jamais dit que ces vidéos c’est le résultat de l’action de M. GRIRA, mais c’est une des facettes du bilan de la période des 23 ans avec tous les gouvernements successifs.

    Cela ne semble pas convaincre !
    Je vous prie M. Raouf, de m’excuser d’avoir été maladroit en se référent à ces vidéos pour répondre à ceux qui nous ramènent à chaque fois aux compétences des uns et des autres.

    En ce qui concerne le parcours académique! Il en faut certainement mais regarder sur wikipédia la Biographie de Lula l’ancien président du Brésil! Il me semble qu’il a quité l’école très tot! Aprés edeux mandat le Bresil est hissé au 8ème rang mondial ! Mais je suis d’accord avec vous au Brésil il y a auusi de la pauvreté

    Mes salutaions à tous et sans rancune aucun,

  23. raouf raouf dit :

    @Mustapha ch

    Monsieur,

    Avez-vous des preuves sur ce que vous avancez ? Disposez-vous de manuscrits qui inculpent, d’une manière ou d’une autre, Monsieur GRIRA ? Connaissez-vous des témoins qui confirment, preuve à l’appui, ce que vous dites ? Si ce n’est pas le cas terrez vous SVP et faites profil bas. Car tout comme vrai tunisien, j’en ai marre de voir des gens qui accusent à tort la crème et l’élite de notre pays, voulant, ainsi, semer le trouble et la pagaille. Notre chère Tunisie va droit au mur à cause des gens comme vous. Je suis désolé de vous dire ça, mais le jour où vous seriez diplômé comme Monsieur GRIRA, vous sauriez, ce jour là, l’importance de ces diplômes et l’impacte que peut avoir un tel niveau intellectuel sur la morale de la personne. Autrement, vous passerez toute votre vie à vous balader dans l’ignorance.

  24. raouf raouf dit :

    @cherif

    Monsieur,

    Permettez-moi, tout d’abord, de saluer votre largeur d’esprit et votre mansuétude à accepter les critiques (les gens comme vous se font rares de nos jours).

    Ensuite, je ne vois pas de rapport concret entre la nomination de ministres qui sont originaires de la même ville que le président et les cas de corruptions qui ont mis à genoux notre « petite » Tunisie. (Si vous pourriez SVP m’éclaircir à ce sujet)

    Puis, il ne faut pas tout remettre en cause, comme tout tunisien faible d’esprit. Car c’est le meilleur moyen de mettre, au devant de la scène, des gens malsains qui seront pire que ça ne l’était la famille de l’ancien président (et oui ça existe. vous pourriez tirer vous-même vos conclusions, en regardant, tout simplement, les ambitions des invités « politiciens » de nos plateaux télévisés).

    Finalement, je ne vous ai jamais demandé de ne plus écrire. S’exprimer est votre droit et personne ne pourra vous en priver. Nous éclaircir avec des idées crédibles et justes, est notre seul désir.

Laisser un commentaire

Get our toolbar!