Tunisie: Abderraouf Ayadi préfère le silence face aux déclarations de Lazher Akermi


Une polémique intense s’est déclenchée entre Lazher Akermi, membre de l’instance dirigeante de « Nidaa Tounes » et Abeddarouf Ayadi, fondateur du mouvement « Wafaa ».

Lazher Akermi avait déclaré que Ayadi était paranoïaque et devrait consulter un psychiatre auprès de l’hôpital Razi pour avoir un cure de repos.

En réponse à cette déclaration, Ayadi a indiqué préférer le silence face à ces propos « décadents » issus d’une personne n’ayant aucune histoire militante qui faisait l’éloge de Ben Ali.

Dans un autre contexte, Ayadi a indiqué que la « saison politique » est faible, tout en critiquant le rendement du pouvoir aussi bien celui de l’opposition qui cherche, selon lui, à redistribuer les postes de l’État.


Lire aussi
  1. Retournement de la veste: Lazher Akermi « il n’y a que les ânes et les morts qui ne changent pas »
  2. Abderraouf Ayadi accuse l’opposition de courir derrière des postes
  3. Tunisie : Abderraouf Ayadi se prépare à créer un nouveau parti
  4. Tunisie: Abderraouf Ayadi formera-t-il un nouveau parti ?
  5. Abderraouf Ayadi: « La nomination de Tahar Hmila, secrétaire général par intérim du CPR est une pièce théâtrale mal cousue »

Commentaires: