Tunisie- Bilan chiffré de la Conférence internationale pour l’investissement


La Tunisie aspirait, à travers cette conférence à redorer son blason, à restaurer pleinement son image et à se redresser. C’est un objectif atteint désormais.

Clôturée, hier, la Conférence internationale pour l’investissement a tenu toutes ses promesses.  Plus de 43 milliards de fonds ont été générés par ce forum, a déclaré le ministre du Développement, de la Coopération internationale et de l’investissement, Fadhel Abdelkefi.

En présence de 45000 personnes venues de différents pays et quelques 1500 acteurs économique, la Tunisie a entamé sa marche vers la transition économique. A travers ce bilan chiffré, on peut mesurer l’ampleur de la mobilisation en faveur du site tunisien, qui se resitue, désormais, au cœur de la carte de l’investissement. Il ne manque plus qu’un attelage au service après vente.

Bilan:

15 milliards de dinars générés à travers des accords et des conventions:

France:

  • Prêt de 3 milliards de dinars sur 4 ans;
  • 420 millions dinars supplémentaires/ financement à des conditions préférentielles;
  • Un don de 25 millions de dinars;
  • Un engagement d’intensifier la conversion de la dette en projets de développement (hôpitaux régionaux et un projet dans l’éducation).

Allemagne:

  • 260 millions de dinars à travers la KFW.

Union Européenne:

  • Don de 500 millions de dinars.

Banque Européenne d’Investissement:

  • 6,8 milliards dinars sur quatre ans et 600 millions de dinars de financement à des conditions préférentielles.

Fonds Arabe pour le Développement économique et social (FADES):

  • 3,3 milliards de dinars de financement à des conditions préférentielles sur 30 ans et 7 ans de grâce.

Banque Africaine du Développement:

  • Réinstallation du bureau régional de la Banque. La Tunisie sera désormais la capitale de la BAD pour l’Afrique du Nord;
  • 309 millions de dinars de financement à des conditions préférentielles;
  • 1,5 milliard de dinars pour les quatre prochaines années.

Arabie-Saoudite:

1,8 milliard de dinars à travers le fonds saoudien: ainsi que des financements à des conditions préférentielles sur 25/30 ans à un taux d’intérêt qui ne dépasse pas les 2% avec un délai de grâce de 5 à 7 ans.

Qatar:

  • Ouverture de la première filiale du fonds qatari de développement en dehors de Qatar.

19 milliards de dinars générés à travers des promesses:

  • Qatar: 2,8 milliards de dinars;
  • Koweit : 1,1 milliard de dinars;
  • Turquie : 250 millions de dinars;
  • La Suisse : 560 millions de dinars;
  • Le Canada : 50 millions de dinars;
  • Banque Africaine de Développement : 5 milliards de dinars pour les prochaines années;
  • Banque Islamique de Développement : 4,4 milliards de dinars sur 5 ans;
  • Banque Mondiale : 2,2 milliards de dinars.

Les promesses restent tributaires des négociations en cours avec le FMI a souligné Abdelkefi.

Plusieurs partenariats signés:

  • Microsoft a signé un accord de partenariat avec le ministère des Technologies de la communication et de l’économie numérique;

  • SMART Tunisia a signé un accord avec l’entreprise française DécoD Technologies. Cet accord pourra générer 400 postes d’emploi;

  • STAFIM/ Groupe PSA: pour le montage et la commercialisation d’un véhicule pick-up de la marque PEUGEOT et dont le lancement mondial aura lieu à Tunis;

  • Telnet a signé un accord de partenariat avec Airbus Safran;

  • Groupe qatari ”Al Majida” (enseigne La Cigale): lancement d’un mégaprojet touristique à Gammarth pour un investissement global de 450 millions de dinars;

  • Le Groupe britannique IHG s’est engagé à financer les études concernant la construction de 2 hôpitau;

  • Le ministère de la Santé a signé des accords avec un groupe britannique pour le financement d’hôpitaux en Tunisie.


Lire aussi
  1. Rencontre à Toulouse autour de la conférence internationale de l’investissement
  2. Tunisie- F. Abdelkafi suit les préparatifs de la conférence internationale sur l’investissement
  3. Tunisie- CMR consacré à la préparation de la conférence internationale de l’investissement
  4. La Tunisie abritera en 2016 une conférence internationale sur l’investissement
  5. Tunisie: Nabli rappelle l’importance de l’indépendance de la BCT lors de la conférence annuelle Internationale de l’OECT

Commentaires: