Tunisie- Déclarations controversées de Ghannouchi: Ennahdha modère le zèle de son Cheikh


Les propos du cheikh ont provoqué un tollé.

L’ambiguïté des propos du chef de file du parti Ennahdha a conduit à diverses interprétations dont celle d’un retour aux fondements. « L’expression d’un islam en colère ». La fâcheuse tendance du ckeikh à dédouaner les forfaits de Daech est remonté à la surface. Dans une déclaration accordée, dimanche,  à Mosaique Fm, Rached Ghannouchi a tenté de minimiser la portée des exactions commises par les membres de Daech exprimant son désaccord de les voir assimilés à des mécréants. Une polémique est aussitôt née obligeant le mouvement à rectifier le tir.

Dans un communiqué diffusé lundi 17 octobre, le mouvement Ennahdha a rappelé avoir établi une séparation entre le politique et le religieux affirmant qu’il est désormais un parti dont la vocation est politique.

« Nous sommes un parti qui s’intéresse à la situation régionale et internationale à travers une analyse politique et non à travers un prisme idéologique », a souligné le mouvement dans son communiqué.

Le parti a ajouté que les déclarations du président du parti intervenaient dans le contexte de la situation régionale en Irak et en Syrie, où « des millions de sunnites sont massacrés et chassés de leurs terres dans le cadre d’un transfert de la structure démographique ».

Et de préciser que ces violations répétitives imputées aux chiites ont poussé les sunnites à s’organiser sous l’étendard d’organisations terroristes, qu’Ennahdha, à l’instar de toutes les forces démocratique, condamne et combat.

 


Lire aussi
  1. Tunisie – Habib Essid se concerte avec Cheikh Rached Ghannouchi
  2. Tunisie – Déclarations de Rached Ghanouchi au sujet des pays du Golfe: Ennahdha rectifie le tir
  3. Iyadh Ben Achour : Les déclarations de Rached Ghannouchi justifient la dissolution d’Ennahdha !
  4. Touhami Abdouli: « Rached Ghannouchi n’est ni un cheikh ni un penseur »
  5. Rached Ghannouchi: Les déclarations rapportées en mon nom concernant les Révolutions dans les royaumes arabes sont mensongères

Commentaires: