Tunisie- Ennahdha ne veut pas se déaprtir du consensus


Face à une économie en berne, le Conseil de la Choura du mouvement Ennahdha recommande que la loi de finances de 2017 soit alignée sur les priorités spécifiées dans le  »Document de Carthage ». « Une loi de finances qui serait en mesure de corriger le grave déséquilibre des finances publiques et de relancer l’économie en berne du pays », souligne le parti dans un communiqué.

Au terme des travaux de la 6ème session ordinaire de son Conseil de la Choura, le mouvement Ennahdha a appelé à ce que  »la loi de finances de 2017 approuvée récemment en conseil des ministres, soit alignée sur les choix et orientations inscrits dans le cadre du document de Carthage ». « Une loi qui serait en mesure de trouver des solutions adéquates au grave déséquilibre des finances publiques sans pour autant affecter les catégories vulnérables », ajoute-t-il.

Fermement attaché à la démarche consensuelle, le mouvement Ennahdha réaffirme son soutien au  »gouvernement d’union nationale sur la base de la mise en œuvre du document de Carthage ».

A ce titre, il exhorte les différentes parties politiques associées au gouvernement à « un surcroit de concertation et de coordination, à focaliser les efforts sur la quête de solutions et la réactivation des projets ».


Lire aussi
  1. Tunisie – Ennahdha veut faire passer en force son « idée » de président consensuel?
  2. Tunisie – A. Makki : Ennahdha accepte la démission du gouvernement en cas de consensus sur l’ANC
  3. Merkel veut un candidat de consensus à la présidence allemande
  4. Tunisie: Ennahdha veut une démocratie fondée sur les valeurs de l’Islam
  5. Ennahdha appelle à un consensus sur la date des élections

Commentaires: