Tunisie: G.Kepel: « La première victime retrouvée à Lampedusa est originaire de Sidi Bouzid »


Gilles Kepel, professeur à l’Institut des Etudes Politiques de Paris (Sciences Po), a affirmé, ce mardi 11 septembre 2012, sur les ondes de Shems FM, que la première victime retrouvée sur l’île italienne de Lampedusa est originaire de Sidi Bouzid. Il a jouté que le naufrage du navire transportant des harraqas tunisiens est symbolique et lié au sentiment d’exclusion ressenti par les jeunes de Sidi Bouzid.

D’autre part, il a déclaré que la « harqa » ou émigration clandestine, vers l’Italie symbolise la révolution tunisienne déclenchée par l’immolation par le feu de Mohamed Bouazizi, qui protestait contre la marginalisation et le chômage.


Lire aussi
  1. Tunisie: Une voiture piégée utilisée dans les évènements de Goubellat retrouvée à Sidi Bouzid
  2. Tunisie: Première liste des agents tués à Sidi Bouzid
  3. Tunisie – Sidi Bouzid solidaire de Siliana
  4. Tunisie – Sidi Bouzid : Sit-in devant le tribunal de première instance
  5. Vidéo: Sidi Bouzid: Le déclenchement de la Révolution tunisienne, un an après

Commentaires:

Get our toolbar!