Tunisie : Kais Saied: « Il revient au parti majoritaire de nommer un nouveau chef de l’exécutif »


Le professeur de droit juridique, Kais Saied a affirmé dans un entretien téléphonique avec Tunisie Numérique qu’il revient au parti majoritaire de nommer un nouveau chef pour le gouvernement.

Kais Saied a ajouté que  selon l’article 15 de la loi de  l’organisation provisoire des pouvoirs publics  il appartient au nouveau chef du pouvoir exécutif   après sa nomination de former un nouveau gouvernement dans l’espace de 15 jours  et de préciser que si ce délai est dépassé, le recours au président de la république pour nommer une autre personnalité est plausible.

« Dans tous les cas, le nouveau gouvernement doit bénéficier de l’approbation de la majorité à l’Assemblée Nationale Constituante »,a indiqué Kais Saied. Il incombe, en conséquence, au mouvement Ennahdha qui dispose de 89 sièges à l’ANC de nommer le nouveau chef du gouvernement.

Par ailleurs, le professeur de droit juridique s’est montré rassurant quant au risque du vide institutionnel car le gouvernement actuel continuera de diriger les affaires courantes du pays jusqu’à la mise en place d’un nouveau gouvernement.


Lire aussi
  1. Tunisie : Kais Saied pose ses conditions pour la présidence du gouvernement
  2. Tunisie: Kais Saied: « une constitution dans l’état actuel, pourquoi faire »
  3. Tunisie : Kais Saied appelle l’ANC à reconnaître son échec et à s’auto dissoudre
  4. Tunisie : Kais Saied revient sur la polémique crée par Sahbi Atig
  5. Tunisie – Kais Saïed : La procédure pour dissoudre les LPR

Commentaires:

Get our toolbar!