Tunisie: La Présidence de la République prévient contre les «tentatives de dissension et de discorde»


La Présidence de la République s’est dit, dimanche 18 mars 2012, «sérieusement préoccupée» par les violations répétées du sacré et des symboles de l’identité tunisienne, prévenant que ces actes sont des «tentatives de semer la discorde et de diviser la société».

«La présidence de la République suit avec inquiétude et consternation la série de violations répétées du sacré et des symboles de l’identité et de l’unité nationale», a déclaré son Porte-parole officiel, accusant «des parties qui ne veulent aucun bien pour le pays» d’être derrière ces agressions.

Citant en particulier la profanation du saint Coran à Ben Guerdane et de la Mosquée Al-Fath à Tunis, la déclaration regrette que ces incidents se produisent à l’heure où le pays s’engage dans une phase de construction et de rétablissement de la paix et de la sécurité pour impulser l’économie, l’investissement et l’emploi.

«Ces actes visent à créer des dissensions et à diviser et opposer le peuple sur des questions résolues d’avance comme l’identité, la sacralité du drapeau national et le caractère intouchable des symboles du sacré», ajoute-t-elle.

La présidence de la République «condamne vivement» ces comportements qui «cherchent à ébranler l’unité du peuple par le biais de la foi» et appelle les autorités sécuritaire et judiciaire à prendre des mesures strictes pour lutter contre toute atteinte au sacré et aux symboles de la partie.

Elle appelle également les politiques et la société civile à s’unir contre ces crimes et à œuvrer pour la protection des libertés et la préservation de l’unité nationale.

Source: TAP


Lire aussi
  1. Tunisie: La présidence de la république préoccupée par le blocage du dialogue national
  2. Tunisie: La présidence de la République dénonce le retour de la torture
  3. Tunisie : La présidence de la République dénonce la diffusion du film « L’innocence des Musulmans »
  4. Le secret du « compte à rebours » publié sur la page officielle de la Présidence de la République
  5. Les conditions de candidature à la présidence de la République

Commentaires:

Get our toolbar!