Tunisie: Le pont aérien acheminant les aides aux régions sinistrées du Nord-Ouest se poursuit


Un avion militaire tunisien Hercule C-130 a acheminé , ce mardi 7 février 2012, une cargaison d’aides alimentaires de 9 tonnes destinées aux régions relevant du gouvernorat de Jendouba dans le Nord-ouest du pays.

Cette cargaison, la seconde après celle du lundi 6 février, de 7 tonnes d’aides dans le cadre d’un pont aérien, s’est posé à l’aéroport de Tabarka a indiqué à TunisieNumérique le chargé d’information au ministère de la Défense.

La même source a indiqué que ces aides humanitaires colletées par l’Union Tunisienne de Solidarité Sociale comprennent des pâtes alimentaires ,des couvertures, des matelas et de l’huile végétale.

La vague de froid qui sévit ces deniers jours sur la région Nord-Ouest du pays notamment les importantes chutes de neige a causé l’interruption de la circulation sur certaines routes et provoqué des pénuries en produit alimentaires ainsi que les coupures d’eau et d’électricité. Une visibilité quasi nulle caractérise la région empêchant les premiers jours l’acheminement des aides par voie aériennes dans certaines localités.

Selon le chargé d’information au ministère de la Défense, des hélicoptères sont sur place et prêts à intervenir pour faire parvenir les aides aux localités dont l’accès est difficile par voie terrestre. Ces hélicoptères décolleront pour accomplir leurs missions si les conditions météorologiques le permettent.

Les militaires restent mobilisés sur place pour assurer la distribution des aides acheminées en collaborant avec les autorités locales. Bien qu’un convoi sur place de deux véhicules militaires type 4×4 a été la cible d’une tentative de braquage par des malfrats sur place.

Cette source a indiqué aussi que le ministère de l’Équipement participe aux efforts de désengorgement des voies de communication à travers la mobilisation d’engins ainsi que des équipements lourds à cet effet.

La route menant à Aïn Draham a été actuellement débouchée et elle est praticable pour la circulation ainsi que la route de Babouche vers l’Algérie.

Toutefois, certains observateurs s’interrogent sur les raisons qui empêchent les autorités de faire des prévisions en prenant les dispositions pour affronter ces conditions météorologiques qui se répètent chaque année.

En effet, les chutes de neige deviennent importantes d’année en année et les services comme ceux de le ministère de l’Équipement devraient acquérir les équipements nécessaires et les mobiliser sur place et prendre le devant des événements et éviter ainsi tous les problèmes pouvant surgir.

A suivre…


Lire aussi
  1. Tunisie: Aides libyennes au profit des villes sinistrées du Nord-Ouest
  2. Tunisie: Poursuite de l’élan de solidarité au profit des zones sinistrées au Nord-Ouest du pays
  3. Vidéo-Tunisie: Premiers contingents d’aides humanitaires aux régions du Nord-Ouest frappées par la vague de froid
  4. Sihem Badi ne voit pas la nécessité de dépêcher une délégation de son département dans les régions sinistrées
  5. Le ministère de la Santé appelle à la vigilance lors de la consommation d’eau dans les régions sinistrées

Commentaires:

Get our toolbar!