Tunisie – Les hôpitaux en faillite : Samira Maraï au banc des accusés


Le syndicat des médecins dentistes et des pharmaciens a tenu ce mardi un point de presse pour dévoiler la situation financière plus que critique des hôpitaux tunisiens. Habiba Mizouni la secrétaire générale du syndicat a annoncé que les hôpitaux publics vivent une crise financière sans précédant. Elle a cité l’exemple de l’hôpital de La Rabta qui n’a pas reçu son dû de la part de la CNAM et qui s’élèverait à hauteur de 22 milliards.
De son côté le syndicat de la santé a ordonné ce mardi, une action de protestation avec port du brassard rouge, pour protester contre cette situation. Abdelfattah Ayari le secrétaire général du syndicat a déclaré que la situation dans l’hôpital de La Rabta est telle qu’il s’est trouvé dans l’impossibilité d’effectuer la moindre opération de cathéterisation depuis plus de quinze jours par manque de moyens pour acheter les dispositifs et les médicaments.
Ayari a ajouté que le syndicat tient la ministre de la santé pour responsable de cette situation et l’accuse de négligence grave ayant entrainé le pourrissement de la situation financière de l’établissement.
A ce sujet, Ayari a précisé que le syndicat a porté une plainte en administratif contre la ministre, mais que celle-ci n’a pas daigné réagir. De ce fait la syndicat, a-t-il ajouté, se réserve le droit de protester de façon progressive contre la nonchalance et la négligence de la ministre.


Lire aussi
  1. Tunisie – Saïd Aïdi sort de son silence et épingle Samira Maraï
  2. Tunisie – Oui… Samira Maraï avait tort !
  3. Tunisie : Grève générale dans tous les hôpitaux publics jeudi
  4. Précisions du ministère de la santé concernant la grève prévue dans cinq hôpitaux à Tunis
  5. Tunisie: Brassard rouge pour les médecins, pharmaciens et dentistes dans les hôpitaux du grand Tunis

Commentaires: