Tunisie Photos-Vidéo : Abou Yadh s’insurge contre la conquête chiite et appelle le gouvernement à la contrer


Cheikh Abou Yadh, dirigeant salafiste Djihadiste en Tunisie a dénoncé lors du prêche de l’Aid « la conquête  maligne des chiites » en Tunisie. Selon lui, cet envahissement chiite se met en place et commence à menacer le rite sunnite, faisant allusion à la visite de Samir Al Qontar, le doyen des prisonniers palestiniens à Bizerte à l’occasion de la journée internationale d’Al Aqsa et à quelques manifestations chiites à la région de Gabès.

Il a incité, par la même occasion, à mettre fin à toute sorte de « chiitisation » du pays, et à combattre les « ennemis » de l’Islam, tout en blâmant le président de la république  d’avoir accueilli le ministre iranien des affaires étrangères au palais présidentiel ainsi que sa visite à la mosquée Oqba Ibn Nafea  à Kairouan à la Zitouna.

Il a rendu hommage, au cours de ce prêche organisé dans le stade de la cité populaire de Ettadamen à Tunis,  aux habitants de Bizerte d’avoir envahi la maison des jeunes et chassé des personnalités palestiniennes et libanaises sous prétexte qu’elles sont chiites.  Il a exprimé également sa gratitude aux citoyens de Gabès suite à leur contestation contre des manifestations chiites organisées dans la région, tout en affirmant que la Tunisie est une terre des compagnons du Prophète (Bénédiction et Paix sur Lui), et qu’elle refuse toute forme de défiguration de la doctrine des sunnites.


Lire aussi
  1. Habib Essid appelle à une union sacrée pour contrer le terrorisme
  2. Le porte-parole du MI: « Abou Yadh est une création des USA
  3. Tunisie : Fuite de Abou Yadh, implication du ministère de l’intérieur, selon Néji Zairi
  4. Vidéo/Reportage-Photos/La marche de l’UGTT appelle au droit au Travail et à la défense des objectifs de la révolution
  5. Seif Allah Ben Hassine alias Abou Yadh: « la Tunisie n’est pas une terre de Djihad mais plutôt une terre de prédication »

Commentaires: