Tunisie- Sévère réquisitoire de Walid Jalled contre Mohsen Marzouk


Walid Jalled a dénoncé une prise de décision unilatérale et un monopole exercé par le secrétaire général du parti Mohsen Marzouk.

Le député Walid Jalled a annoncé le lancement d’un « processus de redressement »  du mouvement Machrou Tounes.

 Selon une déclaration rendue publique, mardi soir, par Jalled, à la suite de son exclusion du bloc « Al-Horra », le lancement de ce processus a pour finalité d’édifier un projet de parti patriotique et moderniste et de mettre fin au monopole de décision détenu exclusivement par le secrétaire général du parti Mohsen Marzouk.

 Lancée conjointement avec nombre de députés du groupe parlementaire et du parti, cette initiative intervient en réaction à un déficit démocratique dans la gestion du parti et aux tentatives d’exercer une mainmise sur ses institutions, lit-on dans la déclaration.

 D’après le même document, Mohsen Marzouk cherchait à prendre le contrôle du bloc parlementaire et à faire du parti un instrument pour « affirmer son leadership et assouvir des ambitions personnelles ».

 Cette rupture avec le bloc Al-Horra, a encore précisé Walid Jalled, intervient en réaction à la déviation du Mouvement   »Machrou Tounes »  des objectifs qu’il avait définis après le départ de nombre de ses dirigeants et de ses députés du Mouvement Nidaa Tounes.

  »Le Mouvement Machrou Tounes avait pour objectif principal d’édifier un parti moderniste démocrate pour sauver la Tunisie », a-t-il tenu à rappeler.

 D’autre part, Walid Jalled a souligné la nécessité de maintenir inchangé le nom du groupe parlementaire, de manière à le mettre à l’abri de toute organisation partisane.


Lire aussi
  1. Tunisie – Slim Riahi porte plainte contre Walid Jalled
  2. Tunisie – Walid Jalled renvoyé du groupe parlementaire « Al Horra »
  3. Tunisie- BCE reçoit les députés Mustapha Ben Ahmed et Walid Jalled
  4. Tunisie- Mohsen Marzouk estime que sa désignation sans vote renforcera le MPT
  5. Tunisie – Nabil Karoui va demander la levée de l’immunité du député Walid Jalled

Commentaires: