«Bombardier» renonce à investir en Tunisie et opte pour le Maroc

La multinationale canadienne «Bombardier» spécialisée dans la construction du matériel de transport, a choisi d’investir au Maroc plutôt qu’en Tunisie à cause des manifestations qu’a connues notre pays dernièrement. Une perte estimée à 200 millions d’euros.

Source: Tustex

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut