Societe

105 tunisiens dont 83 enfants et 22 femmes coincés dans les zones de conflit

Au total 105 dossiers de Tunisiens bloqués dans des zones de conflits armés, dont 83 enfants et 22 mères ont été reçus par L’Association de sauvetage des Tunisiens bloqués à l’étranger, a annoncé Houda Jendoubi, secrétaire générale de l’association.

En marge d’une conférence de presse àTunis, Houda Jendoubi a indiqué que les autorités tunisiennes n’ont pas fourni suffisamment d’efforts pour rapatrier ces personnes.

Selon elle, 50% des enfants bloqués dans les zones de conflits armés sont actuellement en Libye, 32% en Syrie, 4% à Mossoul en Irak et 7% dans d’autres régions.

Environ 26% de ces enfants sont âgés de moins de deux ans, 24%  entre 2 et 4 ans, 34% entre 4 et 6 ans et 16% ont plus de 6 ans, selon la même source citée par l’agence TAP.

La responsable a ajouté que bon nombre d’entre eux sont nés dans les zones de conflits et sont les enfants de Tunisiens qui ont adhéré à des groupes terroristes armés. Ils sont  originaires du Grand Tunis (28%), de Sousse et de Médenine (13%) et de Kébili (11%).

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut