25 000 réfugiés syriens envahissent l’Algérie et plusieurs s’infiltrent dans le territoire Tunisien

25000 réfugiés syriens sont arrivés en Algérie depuis le déclenchement de la révolution syrienne en mars 2011. Plusieurs parmi eux font la manche dans ce pays.

Selon le journal algérien “Midi libre”, les syriens squattent les portes des mosquées quémandant de l’argent aux fidèles. C’est, également, le cas dans le reste des grandes places publiques de la capitale ou encore sur les plages, où les mendiantes syriennes, généralement vêtues de noir en signe de deuil, n’hésitent pas à interpeller les passants. Implorant leur générosité, elles parviennent souvent à leur soustraire quelques dizaines de dinars.

Le choix de la destination Algérie n’est pas fortuit. En fait, les syriens sont autorisés à accéder au territoire algérien sans visa.

Rappelons que plusieurs réfugiés syriens sont de plus en plus remarquable la ville du Kef  notamment dans les cafés et les mosquées où ils sollicitent de l’aide.

Venus d’Algérie, les syriens interrogés ont affirmé qu’ils préfèrent s’installer en Tunisie où la vie est moins chère et la situation sécuritaire est plus stable.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com