26-26: Enquête sur la tirelire du Président déchu

Le 10 mai dernier, les avocats Imed SaÎdia, Anis Bejaoui, Monaem Turki et Sami Louati ont déposé une plainte collective auprès du ministère public contre le fonds de solidarité national ou 26-26. Accusé d’être une gigantesque usine à détourner les fonds publics, le 26-26 servait techniquement de tirelire au président déchu, qui pouvait se servir dans la caisse au moyen des fonds envoyés par la Poste, ou des aides internationales que le 26-26 aurait normalement dû donner aux nécessiteux.

Le juge d’instruction auprès du tribunal de première instance de Tunis, Hamed Mzoughi, vient à ce sujet de charger une commission d’experts d’enquêter sur les agissements de l’ancien pouvoir au moyen du 26-26. Nous ne pouvions pas finir cet article sans donner deux informations plutôt cocasses. Maîtres Imed Saïdia et Monaem Turki faisaient partie du trio des “croisés contre les sites adultes” ayant attaqué en justice l’Agence Tunisienne d’Internet, mais mieux encore, une des preuves apportées au dossier du 26-26 est un témoignage d’un ancien garde du corps personnel de Ben Ali…un certain Abderrahmane Souguir, célèbre sur la toile tunisienne pour ses vidéos détonantes postées sur Facebook!

Source: shemsfm.net

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut