Société

Tunisie- Soupçons de torture de suspects de crimes terroristes: le ministre de la Justice réagit

Tunisie- Soupçons de torture de suspects de crimes terroristes: le ministre de la Justice réagit

Le ministre de la Justice, Mohamed Salah Ben Aïssa, a fait part de son refus catégorique de toute pratique de torture à l’intérieur des prisons tunisienne notamment des suspects des crimes terroristes.

La torture est refusée et condamnable et inacceptable”, a déclaré le ministre de la Justice sur les ondes de la radio nationale lançant un appel pressant à éviter l’écueil des accusations et des colporteurs alors qu’une commission parlementaire et une commission du ministère de la Justice enquêtent, actuellement, sur des soupçons de torture de suspects de crimes terroristes.

Le ministre de la Justice s’est d’ailleurs, personnellement, engagé à en assumer l’entière responsabilité et à appliquer la loi si des preuves de pratique de torture sont établies.

Sept individus ont été arrêtés récemment pour implication dans des affaires terroristes alors qu’une polémique commence à prendre de l’ampleur sur une éventuelle torture de cinq suspects.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut