Economie

Tunisie –  Limogeage du ministre de l’énergie : Les “révélations” de Mr Kamel Bennaceur ex-ministre de l’énergie

Mr Kamel Bennaceur ex ministre de l’énergie, du gouvernement de Mehdi Jomâa et respectable expert mondial en matière d’énergie et de pétrole, a violemment réagi au scandale suscité par le limogeage de Khaled Kaddour, dernier ministre de l’énergie et des mines.

Mr Bennaceur a publié sur sa page Facebook le post suivant :

1) la présentation de ce dossier, telle qu’elle a été faite, comprend plusieurs inexactitudes comme, par exemple, l’obligation d’avoir l’ETAP comme partenaire. L’ETAP a la latitude de décider que l’ exploitation n’est pas suffisamment rentable, ce qui pourrait être le cas pour le champ de Halk El Menzel avec un pétrole de basse qualité et en petite quantité;

2) le champ est à l’arrêt depuis 2007. Et avant, il produisait de faibles quantités;

3) il n y a pas eu de travaux sur le champ à l’époque des ministères précédents;

4) la question juridique sur l’interprétation de l’accord sur la temporalité en 2009 et 2029 aurait pu, simplement, été faite devant le Tribunal Administratif;

5) le cinéma fait par le limogeage de toute l’équipe qui est composée de gens compétents et reconnus, sert, uniquement, les visées du gouvernement actuel pour détourner l’attention sur les vrais problèmes du Tunisien, aujourd’hui;

6) ce même cinéma est désastreux pour l’image de la Tunisie. De plus, quel que soit le chiffre, la fiscalité pétrolière Tunisienne assure que la majorité des revenus nets, même sans la  participation de l’ETAP revient à la Tunisie;

7) Par ailleurs, les ministres qui se sont succédé depuis 2009 ont fait des consultations juridiques sur l’application des options de 30 ou 50 ans d’exploitation;

8) Le gouvernement Youssef Chahed ne peut nier ne pas être au courant du dossier, qui a été présenté au cours de la manifestation  Tunisie 2020, pour solliciter des investisseurs. Suite à quoi, il y aurait eu un investissement de 25 millions de dollars de la BAD;

Au final, on est en droit de se demander « Quelle image donne-t-on de la Tunisie si ce n’est d’induire en erreur des investisseurs internationaux »?

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut