Economie

Tunisie : La banque centrale de Tunisie mise sur le digital, dans le cadre de son plan Stratégique 2019-2021

En marge de la réunion de consultation avec l’écosystème de l’innovation en Tunisie, le gouverneur de la banque centrale de Tunisie, Marouane Abbassi a déclaré que “la Tunisie est en possession de tous les moyens pour devenir un hub technologique régional. Désormais, les efforts seront déployés sur une optique d’inclusivité. A même de permettre de passer à la vitesse supérieure dans le développement technologique dans notre pays ».

Dans ce contexte, M, Abbassi a annoncé que son département œuvrait à travers une approche participative tout en se basant sur l’ouverture, la communication et l’interaction avec l’écosystème des Fintechs. C’est le comité Fintech, récemment crée à la BCT, qui sera le relais entre le régulateur, soit la BCT elle-même, et l’écosystème de l’innovation en Tunisie.

M. Abbassi a par ailleurs annoncé qu’un « site web dédié à cette fonction sera lancé prochainement ainsi que deux projets stratégiques, en cours, qui visent la création d’un « BCT-LAB » et le lancement d’une « Sandbox réglementaire ».

Cette Sandbox réglementaire représentera un « environnement de test mis en place par le régulateur afin d’accompagner l’expérimentation de solutions innovantes à petite échelle et avec des clients réels », selon la même source.

En marge de cette rencontre, le gouverneur de la BCT a affirmé que la complémentarité entre les Fintechs et la sphère financière permet de créer de la valeur ajoutée. De plus, elle promeut les   efforts en matière d’inclusion financière. « Il s’agit d’une démarche gagnant-gagnant », a-t-il insisté.

M. Abbassi a, dans ce sens, rappelé que la BCT aspire à être « une Banque centrale moderne, proactive et efficiente », « à l’avant-garde des transformations économiques et financières ». Dans ce sens, il s’est engagé à intégrer les différentes propositions dans la réflexion stratégique entamée au sein de la BCT.

Il est à noté que pour concrétiser une démarche participative, une adresse «[email protected]»  a été dédiée, notamment, pour recueillir les propositions de l’écosystème des Fintechs.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut