news

Par Khaled Jelassi : Corona Virus état des lieux de nos moyens dans le secteur étatique

Par Khaled Jelassi : Corona Virus état des lieux de nos moyens dans le secteur étatique
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Pour les statistiques : On a officiellement 331 lits de réanimation dans les hôpitaux publics.
Les situations raves qui nécessiteraient une réanimation avec intubation et une respiration assistée, présentent 10% des cas selon les différents pays avec un taux de réservation de la capacité de l’ordre de 50% des lits de réanimation pour d’autres malades critiques.
Par ailleurs, si on ajoute les lits disponibles dans les unités de soins intensifs en cardiologie ainsi que ceux existant au niveau des blocs de réanimation post opératoire, on regagne une capacité assez intéressante nous donnant un certain degré de confort avec plus de 300 lits de réanimation potentiellement existants pour les patients sérieux, éventuellement infectés par Corona virus : avec la capacité de gérer au maximum un ensemble de 3000 cas déclarés.
Ces données proviennent de nos confrères hospitalo-universitaires qu’on gratifie pour tout le travail qu’ils font et qu’on soutiendra en cas de besoin.
Sachant qu’on pourra éviter ce scénario par une seule manœuvre : Pour laquelle on salue la démarche du gouvernement menant un ensemble de prérogatives qui nécessiteraient plus de transparence avec des dead lines claires exécutables de suite et non inhérents à d’autres paramètres non maîtrisables.
La prévention pourrait être développée par un ensemble de mesures pendant 6 semaines renouvelables si nécessaires :
1- Aménager le temps de travail pour rendre réduire le contact entre les utilisateurs du transport public;
2- Interdire de fumer dans tous les lieux publics ainsi que l’usage de la chicha ou le jeu de cartes;
3- définir les horaires d’ouverture et de fermeture des restaurants et des cafés;
4- fermer les bain-maures;
5- imposer un couvre-feu à partir de 20h à 5h sauf pour certains métiers comme les policiers les médecins, etc.
6- ajourner les obligations fiscales et de couvertures sociales pour le mois de juin afin de donner la possibilité de gérer les personnels ayant des salaires sans travail;
7-orienter les malades vers les médecins les plus proches selon des rendez-vous préétablis par téléphone;
8- adopter une répartition par les directions régionales de la santé pour les moyens de protection des deux secteurs : Privé et étatique;
9-adopter la restriction des mouvements et des contacts pour réduire les possibilités de propagations;
10- fournir les moyens de contraception avec un avis médical pour éviter un Boom démographique d’ici 9 mois;
Pour les confrères et consœurs médecins, Recommandations Covid 19:
1- reporter les chirurgies froides;
2- limiter les consultations aux urgences de préférence;
3- espacer les rdv des malades pour éviter leurs rencontre;
4- un seul accompagnant par malade;
5- usage de pff2 pour le médecin à changer chaque 4 h , avec gant propre à changer après chaque malade, calot et si possible sur blouse;
6- mettre un masque chirurgical aux malades;
7- laver les mains soigneusement puis friction de 90 secondes selon les recommandations de l’OMS avec du gel hydroalcoolique;
8- recommander au patient de se laver les mains, le sensibiliser sur les risques du covid;
9- désinfecter le matériel et de la salle d’attente régulièrement avec de l’eau de javel diluée;
10- désinfecter systématiquement après chaque malade;
11- détecter par téléphone les personnes fragiles et essayer de reporter si possible sinon leur recommander des masques, des gants, etc.
12- détecter par téléphone dès la prise des RDV les patients venant des zones à risque et vérifier s’ils ont fait l’auto-isolement de 14 j sinon le déclarer;
13- étant donné l’ existence de cas de corona ayant présenté des conjonctivites 48 h avant la fièvre, vérifier si le patient a été en contact avec une personne infectée ou en quarantaine ou ayant été en voyage et le déclarer le cas échéant;
Par ailleurs, le ministère de la Santé pourrait développer des centres CoVid 19 au niveau des directions régionales de santé afin d’alléger la pression sur le SMUR et aider les médecins de libre pratiques à gérer les cas suspects avec plus d’aisance.
Également le ministère de la santé est dans l’obligation d’organiser et de monopoliser la distribution des moyens de protection nécessaires pour les deux secteurs étatique et privés pour pouvoir respecter les recommandations de l’OMS en ce qui concerne la prévention vis à vis le Corona Virus 2019
De même, dans le cadre d’un partenariat privé étatique, le STML Syndicat Tunisien des Médecins de Libre Pratique est ouvert à toute proposition de la part des directeurs régionaux de santé pour participer au développement des stratégies loco-régionales pour la gestion des hospitalisations à domicile sans un passage aux réquisitions ordonnancées éventuellement en cas d’un passage au delà d’un niveau 2 pour l’évaluation de cette crise sanitaire causée par la pandémie de Corona Virus 2019.

Dr Khaled Jelassi. Médecin Généraliste. Président de la Section de Béja. Membre de la Commission Administrative. Syndicat Tunisien de Médecins de Libre Pratique

 

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut