Sport

Tunisie : Pourquoi Roger Lemerre n’a pas rejoint l’Etoile du Sahel ?

Tunisie : Pourquoi Roger Lemerre n’a pas rejoint l’Etoile du Sahel ?

L’entraîneur français, Roger Lemerre a été très proche de reprendre la manette de l’Etoile Sportive du Sahel, mais tout d’un coup, l’affaire est tombée dans l’eau.

Après avoir donné son accord de principe, le tacticien français était présent au stade Mustapha Ben Jannet, le 15 février 2020, pour suivre la formation Étoilée face à l’US Monastir (victoire de l’ESS 1-2). Alors que l’annonce de retour de Lemerre a été prévue pendant la soirée, le coach a choisi de ne pas renouveler l’expérience avec l’équipe du Sahel.

Retour sur ce dossier avec l’ancien maître à jouer de l’Etoile du Sahel, Rafik Mhamdi qui s’est adressé hier au public sportif via une vidéo sur Facebook pour dévoiler ses vérités concernant cette affaire.

L’ancien entraîneur de l’ESS a affirmé que des parties au sein du club avaient poussé Roger Lemerre à se retirer, après avoir accepté de succéder à l’ancien entraîneur, Juan Carlos Garrido.

“Quand j’ai quitté l’Etoile, je suis resté positif et je n’ai jamais pensé que je ferais une critique autre que constructive.”, a-t-il indiqué. “Quand Garedo est venu, j’aurais pu travailler avec lui, mais j’ai respecté ses choix”

Mhamdi a poursuivi: “Il y a plus de 3 mois, j’ai contacté Roger Lemerre lorsque je suis devenu le premier entraîneur de l’Etoile, je lui ai demandé de revenir et je lui ai dit que le navire manquait à son capitaine, se référant à lui.”

Il a précisé: “J’ai fait tout ce que j’avais et j’ai demandé le retour de Lemerre lorsque j’étais entraîneur de la JS Kairouan et j’ai admis l’idée, notamment après que le président du club, Ridha Charfeddine l’ait contacté.”

Rafik Al-Mohammadi a poursuivi son discours en disant: ” Après avoir donné l’accord de principe de la part de Lemerre, j’ai été surpris par sa décision finale.”

Il a expliqué que l’entraîneur français avait reçu de mauvaises nouvelles sur la situation des joueurs de deux personnes qui étaient en contact avec lui depuis longtemps et qui font toujours partie de l’équipe jusqu’à présent.

L’ancien entraîneur de la JSK a ajouté: “Il m’est impossible d’être à l’origine du refus de Lemerre et Ridha Charfeddine en atteste.”

Et il a conclu: “Tout le monde sait que lorsque Lemerre est revenu la dernière fois pour superviser l’Etoile du Sahel, c’était grâce à moi et au président de l’équipe.”

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut