Société

Tunisie: Olfa Ben Ouda, fière d’avoir trouvé des solutions à la pénurie de personnel sans créer de nouveaux postes

Tunisie: Olfa Ben Ouda, fière d’avoir trouvé des solutions à la pénurie de personnel sans créer de nouveaux postes

Lors d’une session parlementaire consacrée à la discussion du budget du ministère de l’Enseignement supérieur, la ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Olfa Ben Ouda a déclaré que son ministère ne peut contenir tous les docteurs sans emplois.

Elle a estimé que ces derniers avaient leur place dans ce pays, mais ailleurs, dans des institutions relevant de la tutelle d’autres ministères, dans les établissements public, et dans les entreprises privés. En d’autres termes partout sauf à l’enseignement supérieur.

La ministre n’a toutefois présenté aucune stratégie de coordination entre les différents ministères ou avec le secteur privé en vue de mettre cette brillante idée en exécution.

Elle a, par ailleurs, exposé fièrement, les efforts du ministère pour conclure plus de contrats avec les docteurs sans emplois, afin de combler la pénurie de personnel dans les établissements d’enseignement supérieur, sans pour autant créer des postes stables et résoudre, même en partie, le problème des docteurs au chômage.

Commentant la violence exercée contre les docteurs en sit-in au ministère de l’Enseignement supérieur, Ben Ouda a affirmé que les titulaires du plus haut diplôme de l’Etat ont essayé de bloquer toutes les portes du ministère de façon à empêcher les fournisseurs et les fonctionnaires d’y accéder.

Elle a estimé que son devoir était de résoudre les problèmes de tout un système et non ceux de certains cas particuliers. Ces derniers la « fatiguent de plus en plus », a-t-elle ajouté.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut