A cause d’Ennahdha, 15 personnes démissionnent du CPR

Selon radio Mosaïque FM, un désaccord est survenu au sein du parti du Congrès pour la République (CPR) à la suite d’une mésentente entre Zouhair Oueslati, un des membres du bureau politique et un autre membre à cause de la décision prise par le bureau de ne pas s’allier avec le mouvement Ennahdha.

Selon le témoignage de Mohamed Abbou, secrétaire général du parti, Zouhair Oueslati avait trouvé la décision un peu hâtive et a voulu en discuter avec le membre du bureau politique, mais ce dernier a refusé toute discussion et l’a même agressé verbalement. Malgré les excuses présentées, selon le secrétaire général, à Zouhair Oueslati, une démission massive de 15 membres du parti a été présentée en guise de protestation.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com