Abbas accepte officiellement de diriger le gouvernement transitoire d’union

Le Président palestinien Mahmoud Abbas a accepté de diriger un gouvernement transitoire d’indépendants, comme prévu par son accord avec le chef du Hamas, Khaled Mechaal, a annoncé L’Organisation de libération de la Palestine (OLP).

Le cumul de ces fonctions par le Président palestinien sera “exceptionnel et provisoire, afin de ne pas dépasser le mandat de quelques mois du nouveau Gouvernement, le temps de préparer les élections”, a souligné dans un communiqué, le Comité exécutif de l’OLP, au terme d’une réunion autour de  Abbas à Ramallah.

L’accord conclu le 6 février dernier à Doha par Abbas et Mechaal confiant au Président palestinien la direction d’un Gouvernement transitoire d’indépendants chargé d’organiser des élections, comme le prévoit l’accord de réconciliation nationale, a suscité de nombreuses critiques sur sa constitutionnalité, notamment au sein du Hamas.

Un des principaux responsables du Hamas à Gaza, Mahmoud Zahar, a déclaré vouloir s’assurer que cet exécutif ne deviendrait “pas éternel”, si les élections prévues ne pouvaient pas se tenir.

Mahmoud Abbas a affirmé qu’il renoncerait à ce poste si le cumul des mandats s’avérait contraire à la Loi fondamentale, dans une interview diffusée samedi dernier par la chaîne arabe Al-Jazeera.

Source: AFP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut