Société

Affaire de Sidi Hassine-La LTDH répond au ministère de l’Intérieur: Il ne s’agit pas d’un cas isolé! [Audio]

Affaire de Sidi Hassine-La LTDH répond au ministère de l’Intérieur: Il ne s’agit pas d’un cas isolé! [Audio]
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Dans une déclaration accordée aujourd’hui auprès de la correspondante de Tunisie numérique, le secrétaire général de la Ligue tunisienne des Droits de l’Homme (LTDH) Bechir Abidi s’est exprimé sur l’affaire de Sidi Hassine.

Abidi  a révélé que, contrairement à la déclaration du porte-parole du ministère de l’Intérieur Khaled Hayouni, l’affaire en question ne constitue pas un cas isolé. D’après ses dires, les agissements des unités sécuritaires s’inscrivent dans le cadre d’une politique adoptée par le ministère de l’Intérieur.

Bechiri Abidi a pointé du doigt l’incohérence dans les positions du ministère concerné soulignant, dans le même cadre, que Hayouni a tenté de justifier les pratiques des unités sécuritaires.

“La continuité de ces pratiques est le résultat de l’impunité. Cela est du aux responsables, et au ministère public qui ne traite pas ce type de dossiers” a t-il déclaré.

Annonçant que la LTDH a pris cette affaire en charge, Bechir Abidi a appelé le Chef du gouvernement et ministre de l’Intérieur par intérim Hichem Mechichi à assumer sa responsabilité.

Il convient de rappeler que la LTDH a annoncé, dans un communiqué publié hier sur sa page officielle, que le silence du gouvernement encourage la violence et l’impunité.

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut