Monde

Afrique du Sud: Le président Jacob Zuma prié de quitter le pouvoir

Le Congrès national africain (ANC) parti au pouvoir en Afrique du Sud, a prié lundi soir, à l’issue d’une réunion marathonienne, le président Jacob Zuma de quitter son poste.

Cette décision a été prise à l’issue d’une réunion à huis clos de treize heures de la direction du parti, dans un hôtel de Pretoria, ont indiqué les médias en citant des sources non identifiées.

“Cela a pris treize longues heures, mais le Comité national exécutif (NEC) de l’ANC a décidé de rappeler Jacob Zuma de son poste de chef de l’Etat”, a écrit le site d’informations The Times.

L’ANC a donné 48 heures au président pour démissionner, a précisé le groupe audiovisuel public SABC.

Ayant jusqu’à présent refusé de partir malgré les injonctions de son parti, Zuma se verra adresser une lettre lui ordonnant de quitter le pouvoir, après le rejet de sa demande de conserver son poste encore quelques mois.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut