Aïn Draham-Tunisie: 7 morts et 30 mille citoyens privés d’eau potable depuis 7 jours

Contactée par TunisieNumérique, la délégation de Aïn Draham a indiqué que des cas de décès ont été enregistrés ces derniers jours. Hier, jeudi 9 février 2012, sept citoyens ont trouvé la mort.

Le premier cas dans la localité de “Tabania” il s’agit d’un directeur d’une école primaire. 3 filles ont décédé dans la région de “Thloul”, un homme asthmatique à “El Kraimia”, un citoyen à “Dar Fatma” et un cas de décès a été signalé au centre ville de Aïn Draham. La délégation a assuré que 4 parmi ces cas sont des morts naturelles qui n’ont aucun rapport avec la vague de froid.

Quelques cas de décès ont été enregistrés parmi des malades qui n’ont pas pu rejoindre l’hôpital de Jendouba à cause des routes coupées. A cause du froid aussi, un citoyen a perdu conscience, hier dans un café de la région et a été transféré d’urgence à l’hôpital.

Plusieurs animaux, qui constituent l’unique source de revenu pour les habitants de la région  sont morts à cause de l’effondrement des toits d’écuries sous le poids des neiges accumulées.

Un fonctionnaire à la délégation a confié à TunisieNumérique que 30.000 habitants sont privés d’eau potable depuis 7 jours, et que 15.000 parmi eux sans aussi privés  électricité dans les localités de ( Attatfa, Aïn Snoussi, Souk Essebt, El Homrane, Sidi Abdallah, El Mcham, Sidi Asker, Abissa et El Khoualdia). “Ce sont des zones rurales complètement isolées et dont l’accès est impossible momentanément à cause des neiges accumulées atteignant une hauteur de 150 centimètres.  Il n’y a plus de nourriture puisque les épiceries et les boulangeries sont fermées ” a-t-il ajouté.

Le fonctionnaire de la délégation de Aïn Draham a fait savoir que le stock des aides arrivées aux locaux de la délégation ne suffit pas  aux demandes des habitants.

Commentaires

Top 48h

Haut