Algérie: 2011, l’année de la numérisation de l’Education en Algérie

"L’année 2011 sera celle de la numérisation pour le secteur de l’Education nationale", c'est M. Larbi Bouamranea, sous-directeur du Centre national d’intégration des innovations pédagogiques et de développement des technologies de l’information et de la communication en éducation (CNIIPDTICE) qui vient de dévoiler la nouvelle.

Selon le journal en ligne le Financier.com, M. Larbi Bouamranea a expliqué que l’ensemble des directions et des 17 centres affilés au ministère de l’Education nationale sont d’ores et déjà dotés de messageries électroniques et échangent des informations par le biais de cet outil de technologie moderne avec une connexion haut débit.

Le responsable algérien a ainsi évoqué qu' «une plate-forme primaire est déjà mise en place en attendant le lancement d’une grande plate-forme en 2011 au centre de calcul du CNIIPDTICE».  "A travers cette plate-forme, deux objectifs prioritaires sont assignés, à savoir : la gestion pédagogique et administrative, opérationnelle au courant de 2011, ainsi que la réalisation des cours multimédia interactifs sur Internet et sur support CD-rom. », ajoute-t-il.

Les deux projets pilotes, comme le confirme M. Larbi Bouamranea, sont d’une envergure nationale dans la mesure où il s’agit, d’un défi à relever au profit de 8 millions d’élèves, 18.000 écoles primaires, 1.800 lycées et 5.500 collèges d’enseignement moyen.
S'agissant du volet formation, le même responsable a révélé que plusieurs sessions dans le domaine des TIC ont été dispensées au profit de quelque 200 formateurs de formateurs.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut