Monde

Algérie- Ali Haddad condamné à six mois de prison ferme et 50 000 dinars d’amende

Le tribunal administratif de Bir Mourad Raïs à Alger a condamné ce lundi, 17 juin 2019, Ali Haddad à six mois de prison ferme et 50.000 dinars d’amende pour “faux et usage de faux” et “fausse déclaration”.

En effet, le procureur avait requis la semaine dernière 18 mois de prison ferme contre l’ancien président du forum des chefs d’entreprise.

Rappelons que Haddad a été arrêté en possession de deux passeports en cours de validité, fin mars dernier alors qu’il s’apprêtait à quitter l’Algérie. Il est en détention à la prison d’El Harrach, depuis fin mars.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut