Algérie: Deux marins tunisiens devant la justice pour pêche illicite du corail

Placés en garde à vue, les deux braconniers seront présentés devant le Tribunal d’El Kala pour répondre de leurs actes d’«entrée clandestine dans les eaux algériennes, pêche illicite et trafic d’un produit protégé».

Deux ressortissants tunisiens ont été interceptés et arrêtés par les gardes-côtes algériens, alors qu’ils étaient à bord d’un hors-bord naviguant dans les eaux territoriales algériennes, apprend-on de sources judiciaires.

Immatriculée 150 à Tabarka  en Tunisie, l’embarcation tunisienne se trouvait à 15 miles au nord du Cap Rosa (El Tarf), lorsque ses deux propriétaires ont été surpris par la présence des unités semi-rigides de la marine algérienne, en patrouille permanente.

Ils ont été pris en chasse alors qu’ils tentaient de fuir. A l’issue d’une course-poursuite qui a duré près d’une heure, les gardes-côtes algériens ont réussi à arraisonner le hors-bord et arrêter ses deux passagers.

Cependant, les deux mis en cause ont réussi à se débarrasser du corail et de l’équipement spécial pour sa pêche.

Soure: Al Watan

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut