Monde

Algérie: L’Armée algérienne réclame la fixation d’une date pour l’élection présidentielle

Le vice-ministre algérien de la Défense et chef d’état-major de l’Armée, Ahmed Gaïd Salah a souligné la nécessité d’appeler les électeurs avant le 15 septembre. Il est connu que l’électorat est convoqué trois mois avant la date du scrutin, comme stipulé dans l’article 25 de la loi électorale.

Lors de sa visite dans la quatrième région militaire à Ouergla, dans le sud du pays, Gaïd Saleh a souligné que les élections présidentielles devraient se tenir dans les délais légaux, raisonnables et acceptables, reflétant une demande populaire urgente.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut