Monde

Algérie: Limogeage du chef de l’armée terrestre

Le ministère algérien de la Défense a annoncé mercredi le limogeage du chef de l’armée de terre, le général-major Ahcène Tafer, mis à la retraite” et qui a été remplacé par le général-major Saïd Chanegriha en qualité de Commandant des Forces terrestres (CFT).

Ce limogeage intervient au lendemain de celui du chef de l’armée de l’air sur fond de vague d’évictions dans la haute hiérarchie militaire du pays.

Depuis début juillet, le président Abdelaziz Bouteflika a remanié la haute hiérarchie militaire en relevant notamment de leur commandement plusieurs généraux, dont les chefs de trois des six régions militaires du pays et le commandant de la Gendarmerie nationale (CGN).

Il a en outre démis de ses fonctions, fin juin, le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN, police algérienne), le puissant général Abdelghani Hamel, ancien militaire.

Chef suprême des Armées au titre de la Constitution, le président Bouteflika détient également le portefeuille de la Défense nationale depuis son arrivée au pouvoir en 1999.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com