Algérie – Mort au Qatar du co-fondateur du FIS, Abassi Madani

Abassi Madani est décédé au Qatar, ce mercredi 24 avril, à l’âge de 88 ans. Il était l’un des fondateurs du Front islamique du salut (FIS).

Au début des années 80, il fait connaissance avec Ali Belhadj avec lequel il va créer le FIS ( Front Islamique du Salut).

Il est arrêté en 1982 pour avoir co-rédigé une pétition adressée au président Chadli Bendjedid lui demandant d’appliquer les principes de la Chariaâ. Il est libéré un an plus tard et fait des mosquées une tribune politique. Les émeutes d’octobre 1988 propulsent sur le devant de la scène le mouvement islamiste.

Il annonce le 18 février 1989 en compagnie d’Ali Belhadj la création du Front islamique du salut (FIS), qui parvient à s’imposer comme le principal mouvement islamiste. Abassi Madani est président du FIS, parti agréé en septembre 1989. Il est arrêté le 30 juin 1991 dans le cadre de l’état de siège instauré le 5 juin de la même année en réponse aux émeutes ayant éclaté à la suite de la grève illimitée à laquelle avait appelé le FIS. Il est condamné à 12 ans de prison, mais bénéficie en 1997 de la liberté conditionnelle et d’une assignation à résidence.

« Contrairement à Ali Belhadj avec lequel il partage habilement les rôles, Abassi veut donner une image rassurante de son mouvement et de “son” Islam.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com