Monde

Algérie [Vidéo]: Répression d’une manifestation estudiantine à Alger après l’installation de Bensalah président par intérim

Les policiers antiémeute répriment violemment la manifestation des étudiants à Alger-centre  en utilisant des gaz lacrymogènes pour disperser les étudiants devant le tunnel des facultés à Alger,  suite à l’installation de Abdelkader Bensalah président par intérim.

Le Parlement réuni en congrès a pris acte de la vacance de la présidence de la République et actionné la mise en application de l’article 102 de la Constitution en vertu duquel Abdelkader Bensalah, président du Conseil de la nation, assumera les fonctions de chef de l’État par intérim pendant 90 jours.

Le président Bouteflika a annoncé sa démission le 2 avril au soir, sous la pression du peuple et de l’armée qui a insisté pour avoir une solution qui ne déborde pas du cadre constitutionnel.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com