Société

Alors qu’il devait être renvoyé à Tunis, Belhassen Trabelsi introuvable

Alors qu’il devait être renvoyé à Tunis, Belhassen Trabelsi introuvable

C’est le quotidien canadien, La Presse, qui révèle l’information. Alors qu’il devait être renvoyé à Tunis mardi après l’épuisement de tous ses recours, le beau-frère du président déchu, Belhassen Trabelsi, est introuvable.

La rumeur courait depuis quelques jours et elle prend de l’ampleur avec la révélation du journal canadien. Le Canada a perdu la trace de Belhassen Trabelsi.

Alors qu’il devait regagner Tunis où il doit purger une peine de 15 ans de prison, le beau frère de l’ancien président, Ben Ali, s’est volatilisé d’où l’annulation de son expulsion, lit-on dans le journal canadien.

Cette affaire vient troubler les déclarations de plusieurs responsables canadiens qui ont affirmé la ferme intention du Canada de renvoyer le beau-frère de l’ancien président après que tous ses recours aient été épuisés.

Interrogée sur les circonstances troubles de cette disparition, l’Agence des services frontaliers botte en touche invoquant une interdiction de diffuser des informations sur des fugitifs.

Même son de cloche du côté de l’ambassadeur tunisien au Canada qui affirme, néanmoins, le souci du Canada à restituer les biens spoliés par la famille du président déchu.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut