Economie

Amélioration du taux de croissance global des IME

Le secteur des industries mécaniques et électriques (IME) a affiché un taux de croissance de 38,3%, au cours des cinq premiers mois de l’année 2011, avec des investissements déclarés de 386,9 millions de dinars (MD) contre 279,8 MD au cours de la même période de l’année écoulée, selon la lettre du Centre technique des industries mécaniques et électriques (CETIME).

Cette évolution est essentiellement attribuée à la déclaration de création d’une unité de fabrication d’automobiles, de cycles et de moteurs à Sfax, pour un montant de 100MD et d’une unité de fabrication de chauffe-eaux électriques à Gabès pour un montant de 26 MD.

Ces projets sont classés parmi les investissements supérieur à 5MD, déclarés durant les cinq premiers mois de l’année 2011 et ayant généré 1 346 emplois.

Ils ont permis, également, d’augmenter de 40% le niveau des investissements à 100% étrangers et réalisés en partenariat relevant des IME, par rapport à la même période de l’année 2010 (219,3MD contre 156,2MD).

Au plan du commerce extérieur les exportations du secteur des IME ont grimpé de 3 168,6 MD durant les cinq premiers mois de 2010 à 3 938, 4MD au cours de la même période de 2011 (+24,3%).

Les importations du secteur ont, quant à elle enregistré,  une régression de 4,5% par rapport au cinq premiers mois de 2010, réalisant un montant de 5782,9 MD, ce qui a permis de réduire le déficit commercial à -1 844,5 MD contre -2 888,3 MD en 2010.

En dépit d’une baisse de 21,7% du nombre des projets au cours des cinq premiers mois de l’année 2011 en comparaison avec la même période de l’année 2010, la valeur des investissements a grimpé de 43,9%, passant de 161,2 MD en 2010 à 232MD en 2011, ajoute la lettre selon les chiffres publiés par le ministère de l’Industrie et de la Technologie.

Ces investissements, dont le nombre a atteint 202 projets, ont favorisé la création d’environ 5 300 emplois contre près de 4 800 au cours de la même période de l’année précédente.

Une légère augmentation de 2% a été constatée au niveau des projets d’extension ou de renouvellement, au cours des cinq premiers mois de l’année 2011 toujours par rapport, à  la même période de l’année écoulée, moyennant un investissement de 154,9 MD.

Source : TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut