Monde

Ankara propose environ 2000 dollars aux mercenaires en Libye

Selon le quotidien britannique “The Guardian”, Ankara aurait promis un salaire moyen de 2 000 dollars (1 800 euros environ), la nationalité turque et la prise en charge médicale, aux combattants syriens qui feront la guerre au maréchal Haftar en Libye. La même source indique que 2 000 belligérants syriens sont déjà arrivés à Tripoli, depuis la Turquie ou y arriveront prochainement.

Le quotidien a fait savoir qu’un déploiement initial de 300 hommes de la deuxième division de l’Armée nationale syrienne (ANS), rassemblement de groupes rebelles syriens financés par la Turquie, a quitté la Syrie par le poste frontière militaire de Hawar Kilis le 24 décembre 2019, suivi de 350 autres le 29 décembre. Le 5 janvier 2020, 1 350 hommes sont entrés en Turquie. Formés dans le sud du pays, certains ont déjà été déployés en Libye.

The Guardian a ajouté que les combattants syriens auraient signé des contrats de six mois avec le gouvernement d’accord national (GNA), soutenu par l’ONU, et non avec l’armée turque. Ils ont vu, ainsi, leur salaire multiplié par plus de 20, par rapport à celui perçu en Syrie. La Turquie se serait aussi engagée à payer les frais médicaux des soldats blessés et à rapatrier les corps en Syrie.

(source : The Guardian et France info)

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut