Societe

Création d’une commission d’investigations sur les vols enregistrés dans le secteur du patrimoine

A l’issue d’une réunion du ministre de la Culture avec le syndicat de base de l’Institut National du Patrimoine (INP), un accord a été signé récemment portant sur de nombreux points dont la création d’une commission d’investigation concernant les dépassements, les vols et les pillages enregistrés dans le secteur du patrimoine.

Les deux parties ont également convenu que ce syndicat, avec ses membres actuels, est l’unique représentant et porte-parole des agents, cadres, ingénieurs, membres de l’administration, techniciens et opérateurs de l’INP, à l’exception des personnes affiliées au syndicat des chercheurs.

Pour ce qui est de la révision du statut de l’INP, il a été décidé de créer une commission qui sera chargée de ce dossier avec la participation du syndicat et sous la présidence du ministre de la Culture.

Afin d’améliorer les conditions de travail dans les chantiers, les sites et les ateliers, les agents temporaires bénéficieront du congé annuel et du congé de maladie conformément aux dispositions du code de travail.
Les deux parties ont également convenu de faire réintégrer les personnes licenciées, à l’exception de certains d’entre eux dont la condamnation repose sur des faits avérés.

Il s’agit également d’appliquer le régime de la séance unique au profit des agents et fonctionnaires de l’INP, tout en tenant compte des spécificités des certains services liés à l’administration générale, aux services publics et au secteur touristique.

Pour ce qui est de la composition de la commission de protection du patrimoine, un accord a été conclu en vue de reporter l’examen de ce point jusqu’à la restructuration du secteur du patrimoine.

Source : Le Temps

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com