Economie

La STEG entreprend avec Telsol Tunisie la réalisation du projet de construction de liaisons en fibres optiques

la société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) entreprend actuellement avec Telsol Tunisie, récemment implantée en Tunisie, la réalisation du projet de construction de liaisons en fibres optiques aériennes et souterraines devant s’étendre sur environ 450 kilomètres.

Ce projet, a fait savoir M. Karim Trad, ingénieur principal à la direction de l’équipement de la STEG, consiste en le raccordement des unités de la STEG, à savoir les 7 centres de conduite régionaux pour le réseau de distribution électrique, situés à Tunis, Sfax, Grombalia, Sousse, Gabès, Béja et Gafsa, les 6 centres de conduite pour le réseau de transport gaz, en cours de parachèvement et localisés à Kasserine, Sousse, Sfax, Tunis, Nabeul, et Gabès ainsi que les unités régionales de distribution et quelques postes de transformation moyenne tension (MT)/haute tension (HT), au réseau fibres optiques “d’ores et déjà installé”.

M. Trad a mis en exergue le rôle de la conduite des réseaux d’énergie (réseau de transport, distribution électrique et réseau gaz), dont l’objectif principal est de préserver la continuité des services de transport et de distribution électrique et du gaz, outre l’amélioration de la productivité et de la qualité des services de la STEG.

La conduite des réseaux d’énergie permet également la détection et la résolution en temps opportun des anomalies, en plus d’une régulation automatisée entre la production et la consommation d’énergie électrique.

Le responsable a défini la fibre optique comme étant un fil en verre très fin, intégré ou couplé dans le câble électrique, qui a la propriété de conduire la lumière et assure la transmission fiable de données.

La conduite du réseau distribution électrique et du réseau transport gaz via la technique fibre optique, garantit, par ailleurs, un contrôle à temps réel, a-t-il expliqué.

La lecture à distance des compteurs, le raccourcissement des opérations de gestion de la clientèle et la maîtrise de l’énergie de bout en bout (de la production jusqu’à la consommation) sont “désormais de nouvelles applications plausibles, en plus de la maîtrise des coûts”, a souligné M. Trad.

Le projet dont le coût est fixé à 4,5 millions de dinars devrait s’achever au début de l’année 2012, a-t-il affirmé.

La STEG a procédé à l’installation du réseau fibre optique en 1998, et a démarré son exploitation à partir de l’année 2000, exclusivement pour la conduite du réseau production-transport d’électricité.

Il y a lieu de rappeler que Telsol Tunisie, qui avait remporté en décembre 2010 l’appel d’offres lancé par la STEG pour la réalisation dudit projet, est une filiale du groupe égyptien “Energya Industries Group” spécialisé dans la fabrication, la distribution et les projets clé en mains dans diverses industries (câbles, télécommunications, industries électriques).

Source: TAP

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut