Societe

Prison Break à la tunisienne : plus de 800 évadés au total

Plus de 800 détenus se sont évadés vendredi des prisons de Kasserine et de Gafsa, deux villes du centre-ouest de la Tunisie, à la faveur d’incendies survenus dans les deux établissements, rapporte l’agence officielle TAP.

A Kasserine, 522 prisonniers ont pris la fuite à la suite d’un incendie qui s’est déclaré dans deux cellules dans des circonstances indéterminées, précise l’agence de presse tunisienne.

Quelque 300 détenus ont aussi réussi à s’évader de la prison de Gafsa, à environ 150 km de Kasserine, suite également à un incendie dans une cellule. Cette évasion a été favorisée par une grève du personnel de l’établissement carcéral.

Selon des sources militaires citées par la TAP, des unités de l’armée et des forces de sécurité ont aussitôt entrepris des opérations de ratissage pour rechercher les fugitifs, dont 35 ont été arrêtés.

Lors des troubles qui ont suivi la fuite de l’ancien président Zine El Abidine Ben Ali en Arabie Saoudite le 14 janvier dernier, quelque 11000 détenus s’étaient évadés de plusieurs prisons tunisiennes. Depuis, plusieurs milliers ont été capturés tandis que près de 2000 se sont livrés de leur propre chef à la suite d’un appel lancé par le ministre de la Justice à “ne pas aggraver leur cas”.

Source : Associated Press

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com