Société

Après 1 an de diffusion expérimentale, le personnel de TT1 observe son premier sit-in

Les techniciens, fonctionnaires et journalistes de la télévision tunisienne 1 (TT1) ont observé aujourd’hui un sit-in devant les locaux du Syndicat national des journalistes tunisiens (SNJT). Selon les manifestants, l’accord pour avoir la licence a été longtemps attendu sous le régime de Ben Ali, mais sans aboutir à un résultat réel.

“Après la Révolution, rien n’a changé. Bien que les autorités disent que notre dossier soit solide et conforme au cahier des charges, mais, aucune réponse ni aucun délai bien déterminé n’a été donné pour le vrai démarrage.” ajoute un jeune technicien de TT1.

Aujourd’hui, 1er juin 2011, TT1 fête sa première année de diffusion mais demeure toujours expérimentale. Notons que 42  journalistes et techniciens travaillent à la chaîne actuellement. Ce nombre, selon les jeunes du sit-in, est en croissance permanente.

En réponse à une question sur la contribution médiatique de la chaîne même en période expérimentale, un des manifestants a indiqué :  “Nous avons 4 500 heures de tournage montées et prêtes à la diffusion”.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut