Monde

Arabie-Saoudite : après avoir appelé au secours durant une semaine, une saoudienne meurt victime de violences conjugales

Violentée de manière répétitive par un mari toxicomane, Khadija, jeune épouse saoudienne, est récemment décédée victime de violences conjugales.

En effet, cherchant à fuir son mari qui voulait l’agresser, elle a glissé, tombant du troisième étage, la chute lui a causé une paralysie partielle importante.

La femme originaire de la province d’Ach-Charqiya, a lancé un appel déchirant au secours, au gouvernement, à la société civile et aux responsables au Royaume, afin de lui rendre justice ou du moins lui permettre l’accès aux soins médicaux. Son appel n’a malheureusement pas obtenu de réponse et la femme battue a fini par mourir.

Le cas de « la femme battue d’Ach-Charqiya », comme elle s’est fait connaitre sur les réseaux sociaux, a suscité l’indignation des internautes qui ont pourtant affirmé qu’il ne s’agit pas de cas isolé. A en croire leurs commentaires et leurs tweets, des femmes saoudiennes meurent fréquemment victimes d’époux violents et toxicomanes, et les lois en vigueur ne leur rendent jamais justice.

Par ailleurs, le mari n’a nullement été inquiété et aucune enquête n’a été ouverte à son sujet.

Notons que Sabrina, sœur de Khadija, a confié à un média arabe que la victime est décédée d’une crise cardiaque une semaine après sa chute, à cause de la négligence et dans l’indifférence des autorités.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com