Monde

Arabie Saoudite : les autorités annulent in extremis le mariage d’une fillette de huit ans

Arabie Saoudite : les autorités annulent in extremis le mariage d’une fillette de huit ans

mariage-mineur

Récemment, les autorités saoudiennes ont réussi à arrêter in extremis le projet insensé d’un mariage qui devait avoir lieu entre un homme dans la trentaine et une petite fille d’à peine huit ans.

Dans ce contexte, le journal saoudien La Mecque a précisé que le père de la fillette était tout a fait favorable à cette union, puisque cette dernière lui permettrait d’acquérir la dot. Par ailleurs, il a déjà marié son autre fille un an plus tôt, dans le même âge et pour les mêmes motifs.

Notons que c’est le programme de la protection de la famille saoudienne qui est intervenu afin d’empêcher le mariage de la mineure et du trentenaire d’avoir lieu, et cela après avoir été alerté par un proche de la famille. Le programme a déjà pu arrêter plusieurs unions du même type où le consentement de la fille était ignoré  et où l’objectif du tuteur était l’argent de la dot.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut