Monde

Assassinat de Jamal Khashoggi: Première révélation du président Erdogan

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan a annoncé dans un discours prononcé au Parlement que contrairement à ce que les autorités saoudiennes prétendaient, la Turquie détient des indices prouvant que l’assassinat du journaliste, Jamal Khashoggi a été planifié des jours à l’avance.

Il a précisé que le journaliste saoudien a été victime d’une execution barbare et que ce crime odieux ne peut absolument pas être oublié.

Erdogan a ajouté que trois équipes de 15 personnes, sont arrivées au consulat saoudien à Istanbul le jour du meurtre pour assassiner Jamal Khashoggi.

Le président turc, Recep Tayyip Erdogan a déclaré que l’équipe venue d’Arabie Saoudite le jour de l’assassinat de Jamal Khashoggi a mis le système de vidéo surveillance hors service dans le consulat saoudien à Istanbul, avant l’arrivée du journaliste.

Erdogan a indiqué que le disque dur des caméras de surveillance a été démonté et que les micros présents dans le consulat ont été retirés.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut