Attaque ambassade américaine: Rafik Abdessalem: «Dieu merci…. Pas de victimes américaines»

 

Au cours d’une émission télévisée sur la chaine Hannibal TV, Rafik Abdessalem ministre des Affaires Etrangères, s’est félicité qu’il n’y ait pas eu de victimes américaines lors de l’attaque le 14 septembre dernier contre l’ambassade américaine en Tunisie.

Rafik Abdessalem, a déclaré que cela aurait constitué une tragédie diplomatique si l’un des américains avait été tué lors de l’incident. Les relations Tuniso-américaines en auraient été durablement affectées.

Le ministre a montré une telle peur bleue à l’égard de la dégradation des relations avec Les Etats-Unis qu’il semble avoir oublié sa vraie nationalité. Pour lui les relations politiques avec l’Oncle Sam valent mieux que tout au monde.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com